News NBA

Penny Hardaway serait dans le viseur de plusieurs franchises NBA : on rappelle au passage que le Magic n’a toujours pas de coach

Penny Hardaway Coach

Penny Hardaway est aujourd’hui bien installé en NCAA mais son profil intéresse de plus en plus en NBA. De là à le retrouver sur un banc dès le mois d’octobre ?

Source : YouTube

Penny Hardaway serait sur les tablettes de plusieurs franchises NBA. D’après Adrian Wojnarowski d’ESPN, l’ancien All-Star du Magic, actuellement coach pour la Fac de Memphis, aurait ainsi reçu plusieurs propositions d’entrevue pour prendre la tête d’une franchise la saison prochaine. Prolongé jusqu’en 2025 dans le Tennessee, Anfernee a depuis démenti son intérêt pour un poste de cet acabit. Hum, l’avenir nous le dira… mais le Woj parle rarement en se trompant.

Penny Hardaway, tout comme son homologue de NCAA Juwan Howard, aurait donc reçu récemment des offres de franchises NBA. Convaincant depuis sa prise de poste aux Memphis Tigers, Hardaway a un bilan tout à fait honorable de 63 victoire pour 32 défaites. La grande valse des coachs NBA a été lancée par le limogeage récent de Terry Stotts à Portland , celui de Steve Clifford à Orlando ou encore le changement de poste de Brad Stevens aux Celtics. Et le mercato des entraineurs n’en est qu’à son début, certains sièges pouvant très vite devenir éjectables en cas de contre-performance en Playoffs (les Bucks notamment, les Clippers aussi)

Anfernee Hardaway aurait en tout cas le profil idéal pour être à la tête d’une équipe en reconstruction, sa capacité à développer de jeunes talents n’étant plus à prouver. C’est le cas par exemple de James Wiseman, arraché à de prestigieux programmes comme Duke ou Kentucky (même si le pivot n’avait pu disputer que 3 matchs sous les couleurs des Tigers à cause d’une sombre histoire de rémunération détournée). Dans ce profil, sur le marché, peu de franchises cherchent ce genre de profil mais un nom fait directement écho : le Orlando Magic. Grande Star des années 90 au pays de Mickey, l’opportunité pour Penny pourrait être idéale, d’autant qu’il arriverait dans une région acquise à sa cause et qu’il relancerait instinctivement la hype à l’Amway Center, quelques mois après le départ de quelques figures de la dernière décennie.

« Mon coeur est à Memphis. Je suis ici, j’aime les Tigers et leurs fans, et je voudrais finir quelque chose que j’ai commencé à construire  » – Anfernee Hardaway, au micro de Greg Gaston et Eli Savoie pour Sport 56.

Les spéculations vont donc bon train, reste à savoir qui joue l’intox et qui dit vrai, mais une chose est sûre c’est que Penny semble particulièrement attaché à son poste dans le Tenessee pour plusieurs raisons. Il avait d’ailleurs déclaré après sa prolongation, au micro d’ESPN, que ce job était « le poste de ses rêves ». Natif du pays et membre de l’université en tant que joueur, Penny a peut-être envie de décrocher un titre NCAA et de jouer les premiers rôles du championnat universitaire avant de passer la main, et notons également que ses 2,5 millions de dollars de salaire annuel représentent environ ce que touche un coach NBA en moyenne même si le tarot pourrait être un peu plus élevé que prévu en cas de venue de Penny en Floride ou ailleurs.

Penny Hardaway attire déjà les franchises NBA pour plusieurs raisons et on comprend pourquoi. Dans une ère où les récents coachs nommés sont souvent d’ex-pensionnaires de la Grande Ligue, son profil intéresse. D’autant que son expérience en université est pour le moment une belle réussite. Reste à savoir si le Rubicon sera franchi cette année ou un peu plus tard pour Penny. 

Source : ESPN, Bleacher/Report.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top