News NBA

On connaît les dates de la saison 2021-2022 : le retour à la normale est confirmé, la pause entre deux saisons c’est pour les autres

dormir 11 juin 2021

Début de la saison en octobre ? So 2019.

Source image : YouTube

Voit-on enfin le bout du tunnel ? En tout cas les dates de la saison NBA 2021-2022 ont été annoncées et on retrouve enfin le calendrier qui nous berçait depuis tant d’années.

11 mars 2020… suspension de la saison NBA 2019-2020 en raison de la pandémie de Covid-19. 22-28 juillet… matchs de préparation organisés afin de préparer le retour à la compétition. 30 juillet 2020… reprise de la saison avec… 22 équipes, dans une bulle sanitaire organisée au Walt Disney World Resort d’Orlando (avec des repas immondes livrés devant la porte de la chambre des joueurs). 15 août 2020… premier play-in tournament de l’histoire. 17 août 2020… début des Playoffs. 30 septembre 2020… début des Finales. 22 décembre 2020… début des 72 matchs de la saison régulière 2020-2021. 18-21 mai 2021… play-in tournament pour les équipes classées de la septième à la dixième place. 22 mai 2021… début des Playoffs NBA 2021.

Si vous débarquez de l’an 2019 dans une DeLorean de Retour vers le futur et que vous lisez ces lignes, vous vous demandez bien ce qu’il a pu se passer avec notre chère et tendre NBA. Juste une grosse pandémie qui est passée par là, et il a donc fallu s’adapter. Mais ça y est, l’un de nos deux insiders préférés, à savoir Shams Charania de The Athletic, a révélé le calendrier de la saison 2021-2022 et elle retrouve enfin son format et son déroulé classique.

On part donc sur un début des training camps le 28 septembre, le début de la saison régulière le 19 octobre 2021, le début des Playoffs le 16 avril 2022, le début des Finales le 2 juin et un éventuel Game 7 de ces Finales entre Trae Young et Luka Doncic le 19 juin. La Draft, elle, aura lieu le 23 juin 2022. Une saison à 82 matchs comme on les aime, comme on y était habitué, à voir désormais si ce bon vieux Adam Silver décide de plancher sur un play-in tournament qui deviendrait coutumier, ce qui impacterait le nombre de rencontres mais pas forcément les dates annoncées ci-dessus et ci-dessous.

Bien manger, c’est le début du bonheur. Et avoir un calendrier NBA classique, ça l’est tout autant. Ça permettra en plus aux joueurs de souffler avec un peu plus de vacances que l’année dernière, ce qui engendrera qu’on le veuille ou non moins de blessures pour les principaux concernés et un peu moins de doléances de la part des franchises et de leurs coachs. Mais des fans aussi, car quand tu as Anthony Davis et LeBron James cloîtrés à l’infirmerie par exemple, ça la fout mal et ça peut te gâcher ta fin de saison (et ton back-to-back). 

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top