Hawks

De’Andre Hunter forfait pour le reste de la saison : le genou droit fait encore des siennes, gros coup dur pour Atlanta

De'Andre Hunter Hawks

La mauvaise nouvelle du jour nous vient d’Atlanta.

Source image : YouTube

Vainqueurs des Knicks au premier tour et capables pour l’instant de tenir tête aux Sixers en demi-finale de Conférence Est, les Hawks font partie des belles histoires de ces Playoffs NBA 2021. Mais parfois, dans les belles histoires, il se passe des choses un peu moins fun. Atlanta vient en effet de perdre De’Andre Hunter pour le reste de la saison.

Aie, voilà qui fait mal. Absent lors des deux premiers matchs de la série contre Philadelphie à cause d’un genou droit enflé, De’Andre Hunter ne retrouvera pas les parquets cette saison. La mauvaise nouvelle est tombée hier soir et a été partagée par Shams Charania de The Athletic. L’ailier des Hawks a passé une IRM et malheureusement, l’ami Dede souffre d’une petite déchirure au niveau du ménisque. Et ça, ça veut dire opération à venir. Car si en face Joel Embiid tape des matchs à 40 pions avec un ménisque également endommagé, Hunter va lui passer sur le billard ce week-end du côté de Los Angeles. Bien évidemment, côté Hawks, c’est le genre de news qui jette tout de suite un froid dans le vestiaire car Hunter fait partie des éléments qui comptent dans le collectif de Nate McMillan. Le coach des Faucons l’a dit hier, « les Hawks sont une meilleure équipe avec De’Andre sur le terrain et il va vraiment manquer à Atlanta ». Avec Hunter, on parle d’un jeunot de 23 piges qui reste sur une saison sophomore à 15 points (plus de 48% de réussite au tir et 86% aux lancers-francs) et 5 rebonds de moyenne et qui est déjà réputé pour sa polyvalence défensive. Avec ses 2m03 et ses 102 kilos, il possède un profil physique très recherché dans la NBA actuelle, un profil qui lui permet notamment d’avoir un vrai impact dans sa propre moitié de terrain. Lors du premier tour des Playoffs face aux Knicks, De’Andre Hunter avait apporté sa contribution (11 points, 4 rebonds en 30 minutes de jeu, et l’un des responsables de la série pourrie de Julius Randle) mais il n’a désormais pas d’autre choix que de regarder ses copains se débrouiller sans lui pendant tout le reste des PO, des copains qui auraient bien besoin de Dede pour défendre dans le périmètre face aux Sixers.

Ce n’est pas la première fois que le genou droit de De’Andre Hunter montre des signes du faiblesse. Au contraire, il a privé l’ailier d’Atlanta d’une bonne partie de la saison régulière cette année. On en avait déjà parlé il y a un mois jour pour jour quand son retour de blessure était sérieusement envisagé : à peine 23 matchs joués au total, deux petites interventions nécessaires pour réparer le genou, et seulement trois rencontres pour se chauffer avant les Playoffs après plusieurs semaines d’absence. Le ménisque n’a visiblement pas supporté l’intensité de la postseason et il faudra désormais attendre l’année prochaine pour revoir Hunter sur les parquets, avec on l’espère un genou opérationnel. De’Andre fait évidemment partie du projet prometteur d’Atlanta et les Hawks prennent logiquement leurs précautions avec la pépite formée à Virginia, qui peut vraiment aider la franchise à grimper dans la hiérarchie de l’Est dans les années à venir.

Coup dur pour les Hawks et pour De’Andre Hunter, de retour à la case infirmerie. On devrait avoir des updates dans les jours à venir sur la durée de son absence mais en attendant, on ne peut que souhaiter bonne chance à la bande à Trae Young, qui va accueillir les Sixers vendredi pour le Game 3 de la série.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top