Suns

Chris Paul s’est blessé face aux Lakers : pas de panique pour CP3, il a vite retrouvé le parquet et se sent prêt pour le Game 2

Chris Paul 23 mai 2021

CP3 en mode Mamba mentality face aux Lakers !

Source image : YouTube

Pas tout le monde aurait misé sur une victoire d’entrée des Suns face aux Lakers. Surtout avec un Chris Paul vite renvoyé aux vestiaires à cause d’un bobo. Mais heureusement, les nouvelles ont vite été rassurantes et Phoenix peut souffler à l’aube du Game 2.

Deuxième quart-temps du Game 1 entre les Suns et les Lakers, il reste un peu plus de neuf minutes à jouer. Les hommes de Frank Vogel sont déjà à -11 au tableau d’affichage, Talen Horton-Tucker part en eurostep sur la tête de Chris Paul et serait-ce une nouvelle tentative manquée ? Non, car LeBron James est à la claquette – presque dunk – pour faire revenir les Gens du Lac à -9. Mais c’est là que son compagnon de banana boat se tord de douleur au sol. CP3 se tient en effet l’épaule droite et tout le monde craint pour une blessure sérieuse qui changerait complètement la donne de ZE affiche du premier tour des Playoffs 2021. Ce n’est d’ailleurs pas BronBron qui a fait mal à son copain, mais Chris Paul lui-même, qui a heurté sa tête contre Cameron Johnson après avoir tenté de récupérer le rebond du double-bas de THT : un choc qui l’a projeté au sol.

« Je me souviens juste que j’ai ressenti un craquement. […] J’ai regardé une vidéo avant le match où Kobe dit un truc comme quoi tu ne peux pas toujours contrôler les blessures. Alors s’il y avait un moyen que je joue, j’allais jouer. […] Willie Green [assistant des Suns, ndlr] est venu me voir pour me dire que s’il n’y avait que mon tir qui me gênait, il fallait que je trouve d’autres moyens de créer du jeu. » — Chris Paul à ESPN

Après quelques minutes aux vestiaires et une petite remise en route aux côtés du staff médical le plus performant de la Ligue pour voir s’il était en capacité de retourner dans l’arène, le meneur des Suns a rejoint ses coéquipiers sur le parquet de la PHX Arena. Point God, qui a d’ores et déjà assuré être « absolument prêt » pour le Game 2, n’était évidemment pas au meilleur de sa forme avec cette épaule endolorie et a terminé avec 7 points (à 3/8) et 8 passes en 36 minutes. Mais les hommes de Monty Williams ne retiendront que la victoire collective et c’est même le courage de CP3 qui les a incité à se donner encore plus pour aller la chercher. Une scène plutôt cocasse mais pas très risible a d’ailleurs eu lieu au début du quatrième quart-temps lorsque LeBron James, après voir raté son lancer-franc, a vu Chris Paul lui prendre le bras au rebond : le King s’est de ce fait retrouvé au sol à se tenir l’épaule. Un choc qui a eu le temps de déclencher un début d’échauffourée entre Alex Caruso et Cameron Payne, mais ce dernier a vite été calmé par Montrezl Harrell. Egalement plus de peur que de mal du côté de LBJ qui a annoncé qu’il serait « prêt » pour le deuxième match à Phoenix demain.

« Quand j’ai vu que les deux équipes ont couru vers lui pour s’assurer qu’il allait bien, ça a remis du baume au cœur à tout le monde sur le terrain. Même si on joue pour gagner, qu’on essaye de se tuer pour la victoire, en fin de compte, [la santé] est plus importante que le basket. » — Deandre Ayton, pivot des Suns, à ESPN.

« Quand on pense à toutes les expériences qu’a connues Chris, tous les matchs qu’il a joués, tout ce qu’il a accompli, personne ne lui en aurait voulu de ne pas revenir. Et quand il est revenu, on pouvait voir l’émotion sur son visage. Je pense que ça a motivé nos gars. J’étais ému rien qu’en le regardant se battre. J’adore Chris. » — Monty Williams, entraîneur des Suns, à ESPN.

Chris Paul est un guerrier, ce n’est plus à prouver. Et malgré la courte absence de leur All-Star puissance 11, les Suns ont fait le boulot à la maison pour obtenir un importantissime 1-0 dans la série. Deandre Ayton (21 points, 16 rebonds) et Devin Booker (34 points, 8 passes, 7 rebonds) ont été les grands artisans du succès et ont fait honneur à la demi-absence de leur mentor qui sera bel et bien apte à tenir sa place pour le Game 2 ce mardi.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top