MIP Rankings

MIP award 2020-21 : Julius Randle, Jerami Grant et Michael Porter Jr. sont les trois finalistes, faites vos jeux !

MIP award 21 mai 2021

Et vous ? Pour ce MIP… plutôt Team JVLIVS ? Team Jerami ? Team MPJ ? Du moment que vous ne répondez pas John Wall, c’est que vous comprenez le basket.

Source image : montage via YouTube

21 mai 2021, et si l’actualité est concentrée autour d’un play-in tournament aussi sexy à l’Ouest que soporifique à l’Est, la révélation cette nuit des finalistes pour les awards de fin de saison fait un peu jacter ce matin. Pour le trophée de MIP ? Trois hommes plutôt très légitimes, même si certains peuvent être déçus, et au final trois écoles qui s’opposent. On fait le point tout de suite et dans quelques minutes, vous n’aurez plus qu’à choisir votre camp.

Retrouvez également notre ranking MIP maison juste ici

Julius Randle, Jerami Grant, Michael Porter Jr., voici donc les trois derniers survivants de cette course au MIP 2020-21. Trois hommes dont le nom a été évoqué quasi quotidiennement depuis le début de saison, trois hommes aux destinées différentes avec leur franchise respective mais trois hommes pour qui l’on s’accorde sur un point : ils ont sacrément explosé. Des explosions propres à chacun donc, et qui rendent le débat très ouvert. D’un côté un homme – Julius Randle – qui a déjà été très solide par le passé et qui renait cette saison au sein d’une franchise qui renait également et en grande partie grâce à lui, un autre – Jerami Grant – que l’on attendait clairement à ce niveau de progression compte tenu du salaire versé et du rôle nouveau qui lui était proposé à Detroit, et pour finir un espèce de faux sophomore  – Michael Porter Jr. – mais qui l’est quand même, dont la progression est tellement folle qu’il pourrait venir bousculer l’une des règles non-écrites qui voudrait que l’on zappe les joueurs de deuxième année dans la course au trophée de MIP.

Julius Randle, Jerami Grant, Michael Porter Jr. pas de Christian Wood donc mais un Cricri qui avait de toute façon et malheureusement pour lui vu la concurrence lui mettre une brasse à cause de trop nombreuses absences cet hiver, et une bagarre à trois assez spéciale cette année car elle pourrait bien consacrer celui des trois dont la progression statistique est la… moins impressionnante. On parle d’un mec qui a remis les Knicks sur la carte et dont la progression va donc au-delà des chiffres, et pour qui le train de la hype NYC pourrait contribuer à lui offrir ce trophée mérité. Le débat existe en tout cas, clairement les trois garçons le méritent et de blasphème il n’y aura pas, alors rendez-vous en juillet pour fêter, quoiqu’il arrive, un mec incroyable cette saison.

Au moins un sur les trois dont on aurait jamais imaginé parler de lui en ces termes aujourd’hui, et c’est peut-être, d’ailleurs, bien lui qui repartira avec le gros lot. Et vous ? Pour ce MIP… plutôt Team JVLIVS ? Team Jerami ? Team MPJ ? Du moment que vous ne répondez pas Team John Wall, c’est que vous comprenez quelque chose au basket.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top