News NBA

Pelicans – Warriors en mode Marvel : on a donc appris que Doctor Strange était un meilleur joueur de basket que Captain America

Draymond Green Marvel

Doctor Strange, à jamais le premier.

Source image : YouTube

Pour relancer les audiences en baisse de ses matchs NBA, ESPN avait annoncé intégrer la rencontre Pelicans-Warriors à une soirée Marvel. Spoiler : tout le monde n’est pas à l’aise avec un costume de super-héros (coucou Lonzo Ball).

Quand la course au play-in se mue en un scénario Marvel. L’émission spéciale « Arena of Heroes », diffusée cette nuit sur ESPN, a tenu toutes ses promesses grâce à sa tête de gondole : le match Pelicans-Warriors. Six joueurs présents sur le parquet ont revêtu le temps d’une soirée un costume d’Avengers, et étaient à la lutte pour le titre de « champion Marvel » qui couronnait celui avec la meilleure évaluation. Pas de panique, tout ça n’était que fictif et uniquement virtuel à travers la retransmission de la rencontre. Mais qui a donc hérité des animations et autres graphiques personnalisés en tout genre ? Lonzo Ball faisait office d’Iron Man, Andrew Wiggins de Black Panther, Stephen Curry de Captain Marvel, Zion Williamson de Captain America, Brandon Ingram de Black Widow et Draymond Green de Doctor Strange. Ce qui s’est révélé assez drôle lorsque Captain America a envoyé une magnifique brique du parking, le tout avec des effets spéciaux qui ont parfaitement mis en valeur son geste.

L’événement a semblé être apprécié des téléspectateurs car tout le monde en a eu pour son argent. De plus, cela n’a pas non plus trop perturbé les amateurs de basket brut, n’interférant que par séquence à l’instar des ralentis de tirs en mode arc-en-ciel dans PES6 (qui s’en souvient ?). Et d’un autre côté, cela a pu attirer le jeune public en l’incitant à regarder tout en mettant en évidence les stars via des mouvements décuplés par des animations. La guerre fut féroce pour le titre de champion Marvel et les Warriors ont été emmenés par un Captain Marvel et un Doctor Strange de gala. C’est d’ailleurs ce dernier, dont la véritable identité est Draymond Green, qui a remporté le trophée de premier champion Marvel avec 48 Hero Points, le fruit de ses 10 points (à 4/5), 15 rebonds, 13 passes, 3 interceptions et 2 contres. Green Lantern rejoint donc la Team des Avengers pour le scénario ESPN-Marvel qui est de recruter en NBA pour faire face à une invasion d’aliens.

Une soirée avec des super-héros, rien de bien choquant dans le monde de la NBA, qui en regorge de plus en plus chaque année. Ce match de la Grande Ligue en mode Marvel ne sera sans doute pas le dernier du genre puisque les Avengers cherchent de nouvelles recrues stars de la balle orange et d’autres rencontres devraient donc avoir le droit aux mêmes animations que ce New Orleans-Golden State. Il fallait bien ça, en attendant de (re)voir les super-pouvoirs des joueurs lors du retour total du public dans les salles.

1 Comment

1 Comment

  1. Thomas B

    5 mai 2021 à 7 h 13 min at 7 h 13 min

    Ah, l’âge d’or des PES… que de souvenirs de matchs bouillants et de temps passé dans les menus à renommer les joueurs !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top