Suns

Chris Paul définitivement assis à la grande table : CP3 devient le cinquième meilleur passeur all-time devant… Magic Johnson, rien que ça

Chris Paul 8 janvier 2013

Magic mis sur le côté, Chris voit désormais plus haut donc attention à tes frites, Steve.

Source : YouTube

Pas si sûr que beaucoup de monde aurait été capable de miser son préavis sur un Chris Paul de 35 balais étincelant à Phoenix. Qu’à cela ne tienne, Christopher Emmanuel a décidé de mettre son patronyme un peu plus haut dans la légende en devenant cette nuit, lors de la victoire en prolongation face à Milwaukee (127-128), le cinquième meilleur passeur de l’histoire avec 10 145 caviars distribués en carrière. Point God dépasse de ce fait Magic Johnson et peut désormais rêver du podium, dont la troisième place est occupée par un certain Steve Nash.

Chris Paul est à l’image du nom de la ville de sa franchise : un éternel phénix qui renaît de ses cendres. Débarqué du Thunder à l’automne, avec Abdel Nader dans sa besace et en envoyant à droite à gauche Kelly Oubre, Ricky Rubio, Ty Jerome, Jalen Lecque puis un premier tour de Draft 2022, le Monsieur né en 1985 donne plus que raison aux Suns d’avoir lâché du lest et 40 patates x2  pour foncer les yeux fermés sur ses deux dernières années de contrat. La deuxième année est certes en option joueur, mais au vu du millésime du vin CP3, il va falloir songer à renouveler son bail du côté de l’Arizona. Car après être devenu le sixième meilleur intercepteur de tous les temps il y a peine une semaine, Point God a grimpé d’une place dans un autre registre all-time et pas des moindres : il est désormais le cinquième meilleur passeur de tous les temps. Ses 13 assists (+22 points et 7 rebonds) face à Milwaukee lui ont ainsi permis de détrôner Magic Johnson de quatre unités, en atteignant les 10 145 passes dé, depuis qu’il a mis les pieds sur les parquets NBA en 2004.

« La première chose que je vais faire, c’est d’envoyer ce ballon à Magic pour qu’il puisse me le signer. C’est Magic quoi ! Il n’y aura jamais un autre Magic. Showtime. Quand j’étais petit, j’essayais de faire ses passes aveugles et je portais deux grosses protections au genou comme lui. Je ne sais pas quoi dire, c’est irréel.« 

— Chris Paul à l’Arizona Republic

Lorsqu’on lui a remis le cuir orange du game, le meneur de 35 ans a tenu à rendre hommage à son idole de jeunesse, qu’il a destitué dans son domaine de prédilection. Et quand on observe ce joli petit classement des meilleurs passeurs de l’histoire de la Grande Ligue, on se rend compte que CP3 n’est qu’à 189 ballons distribués de Mark Jackson et à 190 de… Steve Nash.

Alors oui, déloger du podium Nash sous le maillot des Suns et la boucle sera incroyablement bouclée. Mais Phoenix n’affronterait pas Brooklyn dans cinq jours ? Comme par HASARD. Evidemment, Chris Paul ne va pas chiper la médaille de bronze du Canadien en trois matchs, malgré les 8,7 assists de moyenne qu’il aligne cette saison (+15,6 points et 4,6 rebonds). Le meilleur passeur 2008 est d’ailleurs pour l’instant quatrième du ranking 2021 avec 492 caviars, juste derrière Trae Young (495), Nikola Jokic (501) et Russell Westbrook (547). Ça plane clairement pour le natif de Winston-Salem puisqu’en plus de son nouveau record, le Phoenix qu’il a domestiqué caracole en dauphin de la Conférence Ouest avec une 57e victoire pour seulement 16 débâcles.

Chris Paul dans la cour des grands, cela fait belle lurette qu’on ne doutait plus qu’il en fasse partie. Il va falloir couronner le tout par une belle fin de saison, oh lui l’homme qu’on a longtemps moqué pour les finales NBA auxquelles il n’a jamais goûté. Malgré son âge avancé et ses blessures passées, CP3 a plus que jamais faim et balance chaque soir ses dernières forces dans la bataille. Le meneur d’1m83 prouve que petit par la taille peut aussi dire grand par le talent. Et la nouvelle page d’histoire qu’il a écrite méritait bien d’être fêtée avec les copains.

Source citation : The Arizona Republic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top