News NBA

Preview de la soirée NBA : Joel Embiid et Stephen Curry pourraient se retrouver ce soir, à moins que le Chef n’en décide autrement

curry embiid

Potentiel duel entre ces deux gros calibres.

Source image : YouTube

Grosse nuit de basket à venir avec pas moins de neuf matchs au programme. Et vu les affiches, il n’y a pas de quoi se plaindre de notre ligue fermée. Gros duels entre superstars, retrouvailles et encore matchs cruciaux pour la course aux Playoffs, vous avez là une magnifique soirée NBA devant vous. Allez, on s’installe et on analyse tout cela.

1h : Pistons – Cavaliers : une rencontre dans les abysses de la Conférence Est entre le 13e Cleveland et le dernier Detroit. Pas de grandes raisons de mater ce match, si ce n’est la présence de Killian Hayes et de Collin Sexton. On va rester devant pendant 30 minutes, le temps d’attendre le début du prochain match.

1h30 : Sixers – Warriors : un duel entre Joel Embiid et Stephen Curry au sommet de leur art, qui veut ? Pour ce mois d’avril, Jojo c’est 30,1 points et 9,6 rebonds de moyenne et pour Curry, c’est 39,9 points à 55,6% au shoot dont 49,2% à 3-points, 6,6 rebonds et 4,3 passes. Y’a moyen de se régaler. On s’imagine une petite compet’ entre les deux : shoot du logo pour Curry, drive sur la possession d’après pour Embiid qui tomar. Quelque chose nous dit qu’on va se régaler. Bien évidemment, tout cela part à la poubelle si Stephen déclare forfait, lui qui est questionnable pour ce match suite à un petit bobo à la cheville. Autre joueur incertain, Tobias Harris.

1h30 : Celtics – Bulls : on aurait pu assister aux retrouvailles entre Nikola Vucevic et Evan Fournier, mais finalement non. Toujours pas d’Evan en vue, protocole COVID oblige. Côté Bulls, il va falloir se réveiller quitte à aller taper une grosse équipe, même en l’absence de Zach LaVine. Parce qu’entre jouer les Playoffs et faire n’importe quoi, on est plus dans la deuxième catégorie en ce moment. On risque donc d’assister à un match pile ou face. Soit grosse intensité et on reste devant, soit +20 des Celtics à la mi-temps et on s’endort. On note qu’en plus de Vavane, Kemba Walker et Marcus Smart sont incertains.

2h : Pacers – Spurs : les Spurs sont éternels, on commence à connaître la rengaine. Même en reposant leurs cadres, les jeunots sont allés chercher la victoire à Phoenix. De quoi présager un bon match face à des Pacers qui ne sont pas tant en forme que cela malgré leur trio Domantas Sabonis – Caris LeVert – Malcolm Brogdon. Pop pourra distiller deux-trois conseils à Nate Bjorkgren, le coach d’Indiana, sur comment obtenir un Big Three performant.

2h : Heat – Rockets : match pas super séduisant à regarder au premier abord alors on s’imagine les discussions entre Erik Spoelstra et Stephen Silas autour de leur pépite infirme qu’ils ont eu l’occasion de coacher, Victor Oladipo. Le tout en voyant Bam Adebayo faire un match XXL dans la peinture face à Christian Wood, de quoi lui montrer de quel bois se chauffe le Bam. Il faudra surveiller les présences de Jimmy Butler et John Wall, forfaits dans le match d’hier.

2h : Wizards – Thunder : les Sorciers, qui sont sur quatre victoires de suite, vont se frotter à une équipe d’Oklahoma City qui a clairement sorti le tank. Une magnifique série de dix défaites consécutives qui va certainement continuer ce soir. En face, y’a un fou furieux qui va bientôt aller décrocher le record d’Oscar Robertson pour le plus grand nombre de triple-doubles en carrière. Tout un symbole si Westbrook parvient à en sortir un face à son équipe de cœur. Match à regarder avec du popcorn pour les fans des Wizards, avec des mouchoirs pour les fans du Thunder.

2h : Bucks – Suns : très très grosse affiche entre le troisième de Conf’ Est et le deuxième de la Conf’ Ouest. Phoenix, qui s’est pris une rouste face aux jeunes Spurs, doit reprendre du poil de la bête, les Daims sont velus, c’est parfait. Milwaukee doit également se rattraper avec la défaite subie face à Memphis. Tout ça nous promet un match avec une grosse intensité entre deux gros calibres de la Ligue.

3h : Nuggets – Grizzlies : oh la rencontre de mammouth qui se présente. Un duel au poste bas entre Nikola Jokic et Jonas Valanciunas qui nous promet un spectacle made in Europe de l’Est. Footwork, shoot et double-double (voire triple) au programme, du grand classique. Le tout avec Ja Morant qui virevolte autour de tout ça et vous avez un très beau match à vous mettre sous la dent, même si l’équipe de Memphis pourrait être privée de plusieurs éléments (Dillon Brooks, De’Anthony Melton, Brandon Clarke…)

4h : Lakers – Jazz : match toujours intéressant sur le papier malgré les nombreuses absences (Donovan Mitchell, LeBron James, Anthony Davis sont évidemment forfaits). Enfin, on ne va pas daigner si on obtient le même match que le précédent. Prolongation puis victoire des Lakers, portés par un grand Andre Drummond dans une raquette bien vide sans la Tour Eiffel Rudy Gobert. À voir ce que Dédé va faire cette nuit avec Rudy dans la peinture.

Une belle nuit de NBA qui se présente avec son lot de rencontres décisives et de matchs sans réel enjeu. C’est comme ça dans la Grande Ligue à ce moment-là de la saison. Dans tous les cas, on se prépare un petit sandwich, le café et on se retrouve sur l’oiseau bleu pour débattre de tout cela tout au long de la nuit.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top