Wizards

Russell Westbrook en est à 171 triple-doubles en carrière : plus que 10 pour égaler Oscar Robertson, l’histoire est en marche !

Russell Westbrook 18 février 2021

Vu son rythme actuel, y’a moyen qu’il le dépasse dès… cette fin de saison.

Source image : NBA League Pass

Pas vraiment au top en début de saison, Russell Westbrook cartonne en ce moment et enchaîne les triple-doubles à un rythme insensé. Il les enchaîne tellement qu’il pourrait dépasser dès cette saison Oscar Robertson pour le plus grand nombre de TD en carrière. Juste ouf !

La phrase que vous allez lire dans quelques secondes ne contient absolument aucune erreur : sur les 20 derniers matchs joués par Russell Westbrook, le meneur des Wizards a réalisé 15 triple-doubles. On répète car c’est difficile à imaginer. Sur les 20 derniers matchs joués par Russell Westbrook, le meneur des Wizards a réalisé 15 triple-doubles (dont six de suite, et dix en onze matchs, juste pour info). Ça y est, c’est bon, c’est rentré ? Sur cette période allant du 13 mars au 17 avril, Brodie a tourné à des moyennes complètement folles de 24,2 points, 13,2 rebonds et 12,4 passes et se retrouve désormais avec un total de 171 TD en carrière, c’est-à-dire seulement dix de moins que la légende Oscar Robertson, leader all-time avec 181. Pendant longtemps, on a cru que ce record était intouchable. Mais on pensait également que terminer une saison avec un triple-double de moyenne était impossible dans la NBA moderne. Et puis Russell Westbrook a dit Why not ? Brodie est parti pour une quatrième campagne en trois dimensions (21,9 points, 10,9 rebonds, 10,8 passes cette saison) et on pourrait le voir dépasser Big O lors des semaines à venir s’il continue sur son rythme de fou furieux. Il possède 25 triple-doubles cette saison, il lui en manque dix pour égaler Big O et onze pour le mettre dans le rétro. Les Wizards ont encore 16 matchs de régulière à jouer, c’est chaud mais y’a moyen.

Lors de sa campagne MVP en 2016-17, Russell Westbrook a battu le record d’Oscar Robertson pour le plus grand nombre de triple-doubles réussis en une saison, avec 42 (un de plus que Big O). Mathématiquement, il ne peut plus atteindre ce total cette année mais on a vraiment envie d’y croire pour en sortir dix ou onze et devenir le nouveau leader all-time. Car quand Russ a quelque chose dans la tête, il y va à fond, ce qui lui a d’ailleurs souvent valu des critiques. On voit déjà d’ici des remarques du genre, ‘Il va forcer à mort et voler des rebonds à ses coéquipiers », « Vous avez vu le bilan des Wizards ? », « Un triple-double ça vaut plus grand-chose aujourd’hui, tout le monde est capable d’en faire »… Tout le monde est capable mais on n’en connaît qu’un qui se retrouve dans la même phrase qu’Oscar Robertson et qui bat tous ses records. Et puis faut pas oublier que l’équipe de Brodie a remporté huit de ses treize derniers matchs et se retrouve aujourd’hui en course pour participer au play-in tournament. Si le bilan global des Sorciers est décevant (23 victoires, 33 défaites), Westbrook et ses copains sont désormais au coude-à-coude avec les Raptors (24-34) et les Bulls (23-33) pour obtenir la dixième place. Et vu la dynamique actuelle (quatre succès de suite pour D.C.) ainsi que la forme de Russell Westbrook, on mettrait bien une pièce sur Washington pour prendre le dernier spot du play-in tournament.

Russell Westbrook n’est pas loin d’ajouter un nouvel exploit retentissant à sa liste d’accomplissements. On peut dire ce qu’on veut sur Brodie, mais dépasser Oscar Robertson au nombre de triple-doubles all-time, c’est juste monstrueux. Et c’est pour bientôt.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top