Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool, saison 2020-21, Vol. 15 : Reggie Jackson réinvente le basket avec le dribble au galop

Qui dit vendredi dit Shaqtin’ A Fool ! Deux minutes de pur plaisir avec les quatre plus gros fails de la semaine. Et on ne va pas se mentir, celui-ci vaut vraiment le détour, avec des actions toujours plus WTF où on se demande comment ce genre de choses peuvent arriver sur un parquet de NBA.

On commence avec ce bon vieux Steven Adams qui a sensiblement oublié qu’un écran, on le pose sur l’adversaire et non sur son coéquipier. Et c’est le pauvre Brandon Ingram qui se prend la masse du bûcheron en pleine tronche. En pleine forme avec les Clippers, Reggie Jackson pense déjà à révolutionner le basket et invente le dribble au galop. Peut-être voulait-il faire de l’équitation quand il était petit, mais on se demande toujours ce qui lui est passé par la tête pour faire une telle chose. On revient du côté de la Nouvelle-Orléans où Lonzo Ball a aussi oublié ses fondamentaux. Une passe alley-oop à destination de… on ne sait qui, qui termine sur la planche. #Vista. Enfin, le rookie des Warriors Nico Mannion fête sa toute première apparition dans le Shaqtin’. L’Italien se foire complètement dans sa contre-attaque, intimidé par l’adversaire qui revenait sur lui, et ce qui aurait pu être un dunk, ou un lay-up assuré, finit en sortie de balle. Un fail de débutant qui nous plait toujours autant (sauf ici si on est fan des Warriors, auquel cas il y aurait de quoi s’arracher les cheveux).

Encore un joli numéro du Shaqtin’ A Fool. Disons-le nous, cette année est un beau millésime de notre bêtisier préféré, et on en a encore eu la preuve aujourd’hui. On se dit à la semaine prochaine pour un nouveau numéro et d’ici là, rendez-vous ce soir pour une nouvelle soirée NBA !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top