Lakers

Anthony Davis potentiellement de retour d’ici le 15 avril : enfin une lueur d’espoir au bout du tunnel californien ?

Anthony Davis

Anthony Davis bientôt de retour aux affaires ?

Source image : YouTube

Absent depuis le 14 février suite à une blessure au mollet/tendon d’Achille, il se pourrait bien qu’Anthony Davis fasse bientôt son retour dans le cinq majeur de Los Angeles. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’absence a assez duré, et qu’il est temps que tout le groupe reprenne un bon rythme avant d’attaquer les Playoffs.

Il est attendu, et il se pourrait bien que le retour d’Anthony Davis ait lieu d’ici la mi-avril, avec en ligne de mire le match contre Boston au Staples Center si l’on en croit le New York Times. Absent mais pas écarté de l’équipe, Unibrow a fait le voyage avec ses copains pour ce road-trip de cinq matchs à l’Est – Raptors, Heat, Nets, Knicks, Hornets. Pas question de se détacher du groupe alors que ce dernier est orphelin de ses deux superstars – LeBron James et Davis. En attendant, ce sont les lieutenants qui tiennent la maison Purple and Yellow, avec la victoire assurée la nuit dernière face à des Raptors bien trop peu mordants. Seule certitude, Davis ne jouera vraisemblablement pas d’ici la fin du road-trip, de quoi assurer une bonne guérison avec ses deux mois de repos. Ce potentiel retour le 15 avril face à l’adversaire historique des Lakers coïnciderait avec celui des fans, qui pourront retrouver le chemin du Staples Center – en nombre limité bien entendu. Le Los Angeles Times a demandé à Frank Vogel des précisions quant au retour de Davis dans le roster des Lakers, mais il a préféré botter en touche :

« La seule certitude que je peux vous donner est que nous aurons des fans là-bas.

Je ne peux rien vous donner au-delà de ça. Je sais que c’est encore incertain quand il reviendra. »

Ce qui est sûr, c’est que Davis manque aux Lakers, qui sont sur une dynamique de onze victoires pour douze défaites depuis la blessure de ce dernier. Et depuis celle de LeBron, c’est six défaites en dix matchs – si on prend en compte le match d’Atlanta. Il faudrait que le groupe, qui est loin d’être le même que celui qui a gagné le titre l’an passé dans la bulle d’Orlando, prenne forme et montre de grandes choses face aux contenders. Et attention, parce qu’il ne reste que 21 matchs de saison régulière à jouer. Avec un LeBron toujours absent jusqu’à fin avril, il se pourrait que le duo AD – LBJ ne rejoue qu’une dizaine de matchs ensemble avant les Playoffs. Disons que nous avons connu mieux comme préparation pour se lancer dans le grand bain – et on ne parle pas ici du film de Gilles Lellouche. De plus, il va falloir prendre ses marques pour jouer dans la raquette avec un certain Andre Drummond, qui lui aussi se remet d’un petit bobo au pied. Ce sera à Frank Vogel de trouver le meilleur équilibre possible, mais nul doute que les deux comparses LeBron et Davis connaissent très bien leur corps et prennent de sages décisions pour ne pas précipiter un retour, ce qui pourrait s’avérer dangereux.

Anthony Davis commence à s’échauffer et pourrait être de retour aux affaires d’ici la mi-avril, le temps pour lui de relancer la machine et bien se préparer pour les Playoffs. On connaît des fans qui n’attendent que cela, ça tombe bien, il aura l’occasion de faire son grand retour avec du public, du moins on l’espère.

Source texte : New York Times / LA Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top