Sixers

Officiel : George Hill arrive aux Sixers pour jouer le titre, faudra juste mettre ses lancers pendant les Finales

George Hill

Plus jamais ça mon garçon.

Source image : YouTube

Alors qu’il était en galère du côté d’Oklahoma City dans les bas fonds de la Conférence Ouest, George Hill a trouvé un nouveau point de chute, puisqu’il s’agit de Philadelphie, candidats crédibles au titre cette saison. Paye ton changement de paysage.

Ce trade sent bon pour Théo Maledon dis-donc, le frenchy pourra prétendre à encore plus de temps de jeu ! Un trade à trois équipes donc, qui a pris place entre les Sixers et le Thunder, mais également les Knicks, venus jouer le rôle de facilitateurs pour cette opération. George Hill quitte le tank d’OKC pour se retrouver dans la grosse cylindrée des Sixers, où son expérience des Finales NBA avec les Cavs va forcément apporter quelque chose, à commencer par rentrer des lancers-francs dans le money-time par exemple. Oups. Bon au moins, ça a permis à Gérard de briller de mille feux un court instant et de nous offrir sa plus belle Gérarderie de la décennie.

  • Les Sixers récupèrent : George Hill et Iggy Brazdeikis
  • Les Knicks récupèrent : Terrance Ferguson et Vincent Poirier
  • Le Thunder récupère : Austin Rivers, Tony Bradley et 2 seconds tours de Draft

Ignas Brazdeikis, qui jusque là jouait plutôt avec l’équipe de G League des Knicks et dont la principale actu était qu’il s’était laissé poussé la barbe, accompagnera donc George Hill à Philly, New York récupère le virevoltant Terrance Ferguson, parfait pour rajouter quelques highlights à une franchise qui en a déjà bien beaucoup cette saison, ainsi que Vincent Poirier, et le Thunder récupère donc le fiston Rivers, l’intérieur Tony Bradley et – oh surprise – deux seconds tours de Draft, leurs 1546ème et 1547ème sur les prochaines saisons donc (34 sur les sept prochaines saisons, vrai chiffre). Toutefois, cette arrivée semble marquer la fin de la rumeur Kyle Lowry aux Sixers, lui qui est plus que jamais sur le départ et qui devrait, à l’instar de Nikola Vucevic avec le Magic, se voir accorder un bon de sortie après tant d’années de bons et loyaux services, probablement au Heat ou… aux Lakers !

Ce n’est assurément pas le trade de la soirée, mais ça reste tout de même une belle addition pour chaque équipe, aucune team ne semble se faire berner et c’est tant mieux. Ne dit-on pas que les bons comptes font les bons amis ?

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top