Lakers

LeBron James absent indéfiniment : entorse de la cheville pour son altesse, et des coéquipiers désormais livrés à eux-mêmes

LeBron James 26 janvier 2021

Dur.

source image : NBA League Pass

L’attente fut longue, mais nous pouvons désormais mettre des mots sur les maux. Victime d’un écrabouillage en règle par Solomon Hill, LeBron James a quitté prématurément le parquet et laissé ses coéquipiers jouter contre Atlanta. Les résultats médicaux sont là, y’a plus qu’à interpréter.

Sale soirée pour les Lakers. Tandis que les Hawks ont entamé leur road-trip en Californie de la meilleure des manières, LeBron James s’est vu contraint de rentrer au vestiaire suite à une chute de popotin signée Solomon Hill, et à destination de la cheville du vieux barbu. Dès lors, une grosse partie de Los Angeles se met à trembler et chacun attend les nouvelles des différents insiders. C’est Chris Haynes de Yahoo Sports qui lâche l’info en premier : LeBron souffre d’une entorse de la cheville gauche, et est noté comme absent indéfiniment. Le dernier terme plonge tous ceux qui n’ont pas validé leur PACES dans le flou, et n’est pas sans rappeler quelques exemples inquiétants. On se souvient par exemple de Ricky Rubio en 2015 et ses 40 matchs manqués pour exactement la même raison. À contrario, Luka Doncic n’avait pris que deux semaines et Klay Thompson était carrément resté sur le parquet lors des Finals 2018. Le rapport qu’entretient LeBron avec son corps tend à rassurer, ce grand pro de l’hygiène là.

Quel avenir pour les Lakers ? Eh bien, des soirées sur le thème du garbage avec une rotation qui sans ses deux stars, bataillerait allègrement pour disputer les Playoffs. Il est certain que le front office angelino ne prendra aucun risque quant à un éventuel retour prématuré de LeBron, et que d’autres joueurs devront – le temps de plusieurs semaines – faire oublier leur boss. C’est l’heure des Kyle Kuzma, Montrezl Harrell, Dennis Schroder, Talen Horton-Tucker et autre Markieff Morris. Ce panel de bonshommes doit voir en les absences d’Anthony Davis et LeBron James, une occasion de gagner en crédibilité auprès du coach et des fans. On peut logiquement s’attendre à voir les Lakers – actuellement troisièmes de la Conférence Ouest – dégringoler les places et quitter leur confortable fauteuil de saison régulière. D’un point de vue individuel, sa majesté offre des cartouches à ses concurrents dans la course au trophée de MVP. Jusqu’ici, Bron tourne à 25,8 points, 8,1 rebonds et 8 assists à 51% au tir. Ceci étant, deux mois nous séparent du début des Playoffs et c’est à ce moment que le binôme étoilé devra être prêt. M’enfin, rendez-vous dans quelques jours – une fois la gravité éclaircie – pour une nouvelle évaluation de la blessure du mammouth.

Nul doute qu’il reviendra très énervé, mais reste à savoir quand. LeBron James part pour une petite convalescence, laissant d’autres noms à la tête du plus gros marché de NBA. Imagine les Lakers ne se qualifient pas en Playoffs. Non, on rigole. Mais imagine quand même.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top