Hornets

Les Hornets braquent encore les Kings dans le money time : fin de match flinguée, et une nouvelle pierre dans le jardin de Luke Walton

Gordon Hayward Hornets Kings 16 mars 2021

Avec Terry Rozier, l’un des tueurs de Kings dans le money time.

Source image : NBA League Pass

Deux semaines après une première manche qui avait livré une fin spectaculaire, Kings et Hornets se retrouvaient cette fois en Caroline du Nord pour ce qui pourrait s’appeler le ROY Game. Le match fut accroché mais Sactown n’est pas guéri de ses vieux démons : encore une fin de match à ranger au placard. C’est parti pour le récap. 

Amateurs de torticolis, ce début de match est fait pour vous, avec deux équipes qui galopent et une balle qui file à toute allure d’un coté à l’autre. La défense intérieure des Hornets est en mode portes ouvertes alors les Kings en profitent largement, à commencer par Bagley et Fox, très vite en jambes. Charlotte n’arrive pas à fermer la raquette mais reste dans le game grâce à une grosse adresse de loin et un tandem Hayward-Rozier déjà chaud. On espérait un duel d’enfer entre LaMelo Ball et Tyrese Haliburton mais ce dernier ne semble pas encore totalement revenu à 100% de ses capacités. On oublie vite le ROY pour constater que Sacramento gère plutôt bien son affaire, prenant une quinzaine de points d’avance dans le troisième quart. Les Hornets font un rush pour revenir à 3 points avant l’ultime période, les premières gouttelettes tombent sur la chemise de Luke Walton. Sacramento continue d’être solide, il y a encore plus sept à 4 minutes du terme mais malheureusement c’est le début de la fin sans même le savoir. La machine s’enraye, les possessions sont de plus en plus décousues pour les californiens. Les locaux n’en demandent pas tant et, quinze jours après leur premier braquage, ils se prennent le droit de rêver de nouveau. Gordon Hayward égalise avant d’ajouter un 2+1 sur la tête de De’Aaron Fox. Buddy Hield égalise dans la foulée mais Scary Terry sort de sa boîte au bon moment pour planter un gros trois points. La dernière minute est à s’arracher les yeux pour les fans des Kings. Buddy Love envoie un tir casquette en début de possession, Fox se fait bâcher par l’arceau… Les hommes de James Borrego finissent tranquillement le boulot sur la ligne et s’offrent une nouvelle victoire.

Comment résumer ce match de manière globale ? Trois quart-temps et demi où on se dit que Sacramento est sérieux et a toutes les cartes en main pour gagner ce match et puis quatre minutes où ils se liquéfient comme s’ils jouaient une finale de conférence. Mauvaise nouvelle : c’est loin d’être le cas. On appréciera encore le peu de solutions trouvées par le coach des violets et la gestion des dernières possessions… Autre mauvaise nouvelle : la sortie sur blessure de Marvin Bagley qui se tenait la main dès le second quart-temps sans qu’on remarque vraiment le moment de l’impact. Ça pourrait sentir très mauvais cette affaire.

Les Hornets s’offrent une nouvelle remontada contre les Kings et ça va faire parler. Un match plutôt sérieux mais une incapacité à tuer le game, telle pourrait être la leçon du jour pour Luke Walton et ses ouailles. Charlotte en profite pour sécuriser sa sixième place à l’Est. 

Boxscore Hornets Kings 16 mars 2021

Boxscore Kings Hornets 16 mars 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top