Kings

Les Kings resteront les Kings, quoiqu’il arrive : +8 à une minute de la fin et défaite, les Hornets se marrent encore

Sacramento Kings 1 mars 2021

Cette franchise est légendaire.

Source image : NBA League Pass

Alors qu’ils avaient le match bien en main, les Kings ont encore trouvé le moyen de paumer contre Charlotte. Avec huit points d’avance à une minute de la fin, cela montre quand même le côté légendaire de cette franchise mythique du choke. Que de superlatifs n’est-ce pas ?

L’histoire de ce match est juste tellement drôle… En voyant les Kings mener de huit points à une minute du terme, on s’est vraiment demandé si ça valait le coup de pondre un récap. Certes, le match avait été serré mais Sactown avait bien géré son money time avec un Harrison Barnes plus-que-parfait, lequel finissait le boulot avec un bon gros poster sur la moitié de la défense adverse. Pas de Tyrese Haliburton sur le parquet mais un quatuor qui avait fait grave le taf pour finalement remporter une victoire logique. Au moment où James Borrego prend son temps-mort à 1m09 de la sonnerie, les sourires sont pour Sacramento et ils sont justifiés. Cerise sur le gâteau, De’Aaron Fox passe à deux doigts de planter un énorme dunk main gauche sur LaMelo Ball. Faute flagrante sifflée. Tu es donc à une minute et des brouettes de la fin du match avec 8 points d’avance, deux lancers ET la balle. Et malgré tout, tu trouves le moyen de te vautrer ! Ils ont six lancers dans la dernière minute, cinq ont été ratés ! On n’a pas inventé la pluie, ce sont juste des faits. Et comment peux-tu laisser Terry Rozier, transparent jusque-là, te mettre dedans comme ça à longue distance ? On avait loué Harrison Barnes pour son match mais sa faute évitable sur ce même Scary Terry ne faisait qu’accentuer les gouttelettes sur le front de Luke Walton. Fox marquait pourtant un GROS floater avec deux défenseurs sur la tronche mais c’était sans compter sur un P.J Washington indécent de facilité ce soir. (42 points, 9 rebonds, 15/23, 5/8 de loin) Il ramenait tout ce beau monde à un point avec un énième missile de loin et Buddy Hield malgré ses 85% sur la ligne n’était pas foutu de pousser le lead à trois unités. La porte était ouverte et Malik Monk s’est donc fait un plaisir de la défoncer façon Kentucky avec un bon vieux and-one. Il reste une seconde et t’as pas de temps-mort : dommage.

On était à deux doigts d’offrir le choke de la nuit à Washington et la superbe glissade de Bradley Beal mais il faut reconnaître que Sacramento a donné ses lettres de noblesse à ce concept et en ce lundi 1 mars 2021, c’est avec une mention très bien et les félicitations du jury qu’ils obtiennent cette distinction « honorifique ». Les années passent et malheureusement le sentiment est toujours le même devant cette équipe : on y croit et en fait ça finit toujours au même endroit, bien loin. On en profite pour remercier tous les membres du cinq de départ car c’est une performance collective. Fox a manqué deux lancers, Buddy un, Barnes a commis la faute qui offre trois points à Rozier, Bagley manque deux lancers également et Richaun Holmes fait la faute sur l’action finale de Monk. Beau boulot d’équipe les gars.

Sacramento a sorti le grand jeu pour perdre un match qu’il avait déjà gagné. Ce n’est pas le choke de l’année évidemment mais c’est une piqûre de rappel pour ceux et celles qui penseraient que les Kings sont une franchise comme les autres. On regrette simplement l’absence de public dans les gradins tant il aurait été marrant de voir leurs têtes. Bonne nuit les Queens. 

Kings Boxscore 1 mars 2021Boxscore hornets 1 mars 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top