Kings

Les Kings restent sur leur nuage : les Clippers tapés en back-to-back et De’Aaron Fox en mode superstar, septième victoire en huit matchs !

De'Aaron Fox Kings

Il existe donc un monde où ce type là n’est pas All-Star ? Come on.

Source image : Youtube

Après un duel au couteau contre les Nuggets hier soir, on s’attendait à une transition tendue pour les Kings avec le déplacement chez les Clippers. Tu te décarcasses contre une des places fortes de l’Ouest et tu dois t’en coltiner une autre 24h plus tard ? Grosse gouttelette sur le front à venir. 

Kawhi Leonard et les Clippers recevaient ce soir l’équipe en forme du moment, les Sacramento Kings. Vous imaginez ce genre de phrase prononcée il y a quelques semaines ? Les Rois étaient déjà annoncés au fond du gouffre après un départ plus que timide et… les voilà à égalité avec les Warriors à la huitième place de la Conférence Ouest, un spot de Playoffs bordel, et le plus incroyable c’est que c’est carrément mérité. C’est visible dans ce qu’on voit sur le terrain mais c’est surtout visible dans ce qu’on ne voit pas, c’est-à-dire le mental montré par ce groupe depuis une quinzaine de jours maintenant. Le money time de ce soir ? Ils ne l’auraient sans doute pas gagné en début de saison mais cette équipe, justement, n’est plus exactement la même. Regardez cette fin de rencontre et voyez le changement par vous-même. Ca commence par un Tyrese Haliburton qui sort ENCORE de sa boîte au bon moment pour claquer huit points d’affilée. On voit ensuite les Clippers qui décident de calmer tout ce beau monde avec un petit 7-0 des familles. Un premier fait de jeu ? Exactement, car sur l’action juste avant le 3-points de Lou Will, on a un coup de sifflet contre les Kings alors que Zubac fait clairement goaltending. Tu te démontes contre l’arbitrage et tu chiales sur ton sort ? Oh que non, pas ce Sactown là, pas avec ce capitaine de navire.

On en parle un peu de notre bon ami De’Aaron Fox ? Dites-vous qu’il existe un monde où certains ne voient pas ce type au All-Star Game. Allez vite chez un opticien, il y a urgence. 36 points et 7 passes cette nuit pour le renard le plus couronné du monde et le plus rapide de l’Ouest et plus que les stats c’est son impact dans les moments importants qui a encore fait toute la différence. Douze points dans le money time, et ses deux seules bombes du parking au meilleur des moments alors que les Clippers commençaient à y croire. Et même quand Kawhi va faire repasser son équipe devant, c’est encore lui qui se promène dans la défense des Clippers pour servir le caviar à Richaun Holmes. Les Clippers auront eu leur chance aussi et il n’aurait fallu qu’un peu plus de réussite à Nicolas Batum pour égaliser dans le corner. Mais ce soir, c’était écrit, ce match appartenait à Sacramento, cela se sentait à mesure que les minutes passaient, et Buddy Hield finira le boulot sur la ligne alors que Lou Will inscrira un panier anecdotique pour clore le match. Victoire méritée pour Sacto qui vient donc de taper coup sur coup Boston, Denver et les Clippers en cinq jours et avec un back-to-back géré en prime. C’est du tout bon.

Sacramento continue son petit bout de chemin dans la Conférence Ouest et ça file vite. On ne commencera pas à parler de Playoffs mais ce renard et sa bande ont tendance à nous retourner tellement vite ces temps-ci que le mot ne sera bientôt plus tabou dans nos bouches. Prochain rendez-vous mardi contre les Sixers : un autre gros à accrocher au tableau de chasse ? 

Boxscore Clippers vs Kings 7 février 2021

Boxscore Kings vs Clippers 7 février 2021

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top