Blazers

Carmelo Anthony devient le 11e meilleur scoreur all-time : bye bye Hakeem Olajuwon, et à bientôt pour l’entrée dans le Top 10

The Dream dans le rétro !

Source image : NBA League Pass

Plus on avance, et plus Carmelo Anthony grimpe dans la hiérarchie des meilleurs scoreurs de l’histoire de la NBA. Seulement un mois après avoir dépassé Oscar Robertson, Melo a grillé une autre légende du game cette nuit du côté du Minnesota. C’est au tour d’Hakeem Olajuwon d’être dans le rétro.

Le Top 10 se rapproche pour Carmelo ! Sur le parquet des Wolves cette nuit, Anthony a fait ce qu’il sait faire de mieux, mettre le gros ballon orange dans le panier. En sortie de banc, Melo a une nouvelle fois apporté une belle contribution offensive avec ses 26 points en 31 minutes à 8/14 au tir dont 2/5 du parking et un parfait 8/8 aux lancers-francs. Il fallait bien ça pour se débarrasser de Wolves accrocheurs, les Blazers s’imposant à l’arrache 125-121. Mais la grande nouvelle, ce n’est pas la victoire de Portland. Car battre Minnesota, c’est loin d’être un exploit. Par contre, dépasser Hakeem Olajuwon sur la liste des meilleurs scoreurs all-time, ça c’est un autre délire. Avec 26 955 points au total dans sa carrière, Carmelo Anthony est désormais 11e au classement, The Dream ayant terminé sa superbe aventure NBA avec 26 946 unités au compteur. Quand vous dépassez un joueur du calibre d’Olajuwon, peu importe la catégorie, c’est que vous avez fait quelque chose de bien. Et la barre des 27 000 pions n’est désormais plus très loin pour Anthony. Clairement, Elvin Hayes (27 313) peut commencer à trembler par rapport à sa place dans le Top 10, car si Melo continue sur son rythme actuel, The Big E pourrait dégager dès cette saison.

Dans son rôle de sixième homme, Anthony tourne cette année à 14 points de moyenne. Sachant qu’il reste 35 matchs à jouer cette saison, on part grosso modo sur du 500 points au total. Et quand on regarde de plus près, même Moses Malone pourrait se retrouver menacé avec ses 27 409 points en carrière. C’est pas gagné pour Melo mais on se dit pourquoi pas. En tout cas, ça fait grave plaisir de voir Anthony s’épanouir comme ça chez les Blazers et gravir les échelons un à un. Le talent offensif du bonhomme est évidemment reconnu depuis longtemps et le voir un jour dans le Top 10 all-time des scoreurs, c’est juste le gros kiff. Et surtout, il fait tout ça en contribuant au sein d’une équipe ambitieuse qui veut faire du bruit dans la Conférence Ouest malgré les nombreux bobos qui frappent encore l’effectif cette année. Les Blazers ont besoin de Melo, et Melo répond, soir après soir, dans ce rôle de remplaçant qu’il a longtemps rejeté mais qu’il assume aujourd’hui pleinement.

Au revoir Hakeem Olajuwon. Elvin Hayes, c’est toi le suivant. On conseille à l’ancienne gloire de bien savourer sa place dans le Top 10 all-time lors des semaines à venir, car elle devrait bientôt s’envoler. Way to go Melo !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top