Bulls

Lauri Markkanen absent deux à quatre semaines : tiens, comme l’impression d’écrire ce papier trois fois par an

lauri markkanen 22 mars 2020

Shit, here we go again.

Source image : NBA League Pass

Shit, her we go again. Les Bulls seront une nouvelle fois privés d’un de leurs cadres pour une durée significative. Après Wendell Carter Jr. et Otto Porter Jr, c’est Lauri Markkanen pas Jr. qui sera donc absent deux à quatre semaines pour se rétablir d’une lésion à l’épaule. Aïe, pas la meilleure des nouvelles quand on sait que le Finlandais est potentiellement dans sa dernière année de contrat.

Nouveau coup dur pour les Taureaux : Lauri Markkanen va rater entre deux et quatre semaines de joutes à cause d’une blessure à l’épaule, contractée lors de la victoire sur le Magic samedi dernier. Ce n’est pas la première fois que le Finlandais s’absente puisqu’il avait déjà manqué sept rencontres en début de saison à cause du protocole sanitaire imposé par la NBA. Ainsi, Lauri imite ses potes Wendell Carter Jr. – out pour au moins quatre semaines – et Otto Porter J., toujours sur le côté à cause de problèmes au dos. C’est terrible, l’infirmerie des Bulls continue de se remplir comme celle d’un collège juste avant un devoir. Et puis, c’est une sacrée mauvaise nouvelle quand on sait que Markkanen joue actuellement le meilleur basket de sa carrière, avec des moyennes de 19,1 points (career-high) et 6 rebonds à 51% au tir (career-high) dont 40% de loin (career-high). Bref – comme l’an dernier – les Bulls squattent le milieu de tableau, trop justes pour intégrer le Top 8, mais trop bon pour choper un chouette pick à la draft. Dans ce cas on joue quoi, un play-in ? Oui, et Billy Donovan aura besoin de tous ses hommes pour espérer passer ce cap. Rageant, surtout quand on se souvient de ce Markkanen décevant la saison dernière, et qui vient enfin de montrer des signes de progression.

Agent libre restreint en fin de saison, l’ailier-fort de 23 balais n’avait pas trouvé d’accord avec le front office de Chicago pour signer une prolongation à l’automne 2020. Même si Arturas Karnisovas dit vouloir concilier les deux partis le plus rapidement possible, les coups de stylo sur papier semblent encore lointains. C’est pourquoi cette saison devait être celle de l’explosion de Lauri Markkanen, lui qui a un potentiel gros contrat à aller chercher cet été. Le Finlandais avait rejeté une première offre des Bulls, son pari étant d’exploser ses moyennes individuelles cette saison afin de gratter quelques dollars sur la fiche de paie. Un pari jusqu’ici payant, mais cette blessure représente un coup d’arrêt pour l’ailier, pourtant en pleine bourre. Quand on connait les contrats que les copains de sa draft ont signé (Jayson Tatum, De’Aaron Fox, Donovan Mitchell et Bam Adebayo), on se doute forcément que cela a influencé Markkanen dans son choix de refuser une première offre jugée trop basse. D’un point de vue collectif, cette blessure freine de nouveau le développement d’une équipe qui cherche de la stabilité, et désormais privé d’un nouveau membre de son cinq majeur, Chicago va devoir improviser pour ne pas prendre trop de retard dans la course au play-in.

Lauri Markkanen retrouve l’infirmerie à un moment charnière de la saison et durant lequel les Bulls ont besoin de lui pour craquer les portes du Top 8. La blessure fait mal pour l’équipe, mais aussi pour les objectifs personnels du joueur qui a besoin de faire monter sa cote. 

Source texte : ESPN/NBC Chicago/Forbes

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top