Nets

Brooklyn officialise Noah Vonleh : vous pouvez arrêter d’envoyer vos candidatures, les Nets 2020-21 affichent complet

Noah Vonleh Nets

L’ancien du Garden change de quartier.

Source image : Twitter @Nets

Décidément, les Nets font le plein de renforts ces derniers jours puisqu’après les arrivées de Iman Shumpert et Norvel Pelle, Brooklyn vient d’annoncer la signature de l’ailier-fort Noah Vonleh, en provenance de… son canapé. Ainsi, les New-yorkais portent leur nombre de joueurs sous contrat à quinze et affichent désormais complet. 

Si comme nous tu fais tes courses de Noël en décembre, les Nets, eux, attendent quelques semaines supplémentaires pour choper les bonnes affaires soldées. Après avoir fait venir James Harden à pied, Brooklyn a décidé de continuer ses petites emplettes afin de combler ses manques dans la peinture, notamment dus aux départs de Taurean Prince et Jarrett Allen. Du petit kiff Iman Shumpert s’en est d’abord suivie la signature de Norvel Pelle au poste de pivot. À 27 ans, le joli gaillard de 2m08 n’a passé qu’une seule saison en NBA – sous le maillot des Sixers – mais promet un bien fou à la profondeur de banc new-yorkaise. Néanmoins, il restait encore un dernier spot à combler chez les Nets et Sean Marks n’a pas souhaité craquer en signant J.R. Smith, bien que reformer le duo Gérard-Shumpert était plus que tentant (non). À la place, le GM néo-zélandais s’est rabattu sur Noah Vonleh, un nouvel intérieur qui devrait avoir un petit rôle à jouer dans une rotation qui se cherche encore. L’ailier-fort/pivot de 25 ans avait certes effectué la pré-saison du côté de Chicago, mais les Bulls ont jugé bon de ne pas le conserver à l’amorce de la saison. Oui, il est donc passé après Cristiano Felicio. 

Noah Vonleh, c’est 335 matchs en six saisons de NBA. Sa saison la plus prolifique remonte à 2018-19 lors de son passage aux Knicks où l’intérieur a profité du Garden pour envoyer 8,4 points, 7,8 rebonds et 1,9 passe décisive de moyenne. Ainsi, Malika Andrews (ESPN) informe que Vonleh pourrait faire ses débuts avec Brooklyn dès ce mardi contre les soporifiques Pistons. D’entrée, celui qui découvre déjà sa septième franchise NBA va devoir faire oublier les lacunes que Brooklyn connait dans la peinture : de la concurrence pour DeAndre Jordan – un peu trop seul depuis le départ de Jarrett Allen – mais surtout une belle foire en vue avec les lobs de James Harden et Kyrie Irving. Aussi, les défenses risquent de ne pas lui accorder trop d’attention – déjà occupées à restreindre Kevin Durant et ses compères – ce qui va forcément libérer des espaces pour le pivot. En résumé, les arrivées de Shumpert, Pelle et Vonleh officialisent, à moins d’un nouveau trade, l’effectif que les autres équipes risquent de se farcir jusqu’à la fin de saison. Un roster complet donc, et un Steve Nash souriant qui va enfin pouvoir trouver ses repères et définir ses rotations. Désormais, on attend un déclic de la part de ces Nets 3.0, ainsi qu’une jolie domination à l’Est. 

Noah Vonleh est donc la dernière pièce ajoutée par Sean Marks à sa franchise, qui possède maintenant un effectif au complet. C’est désormais à Steve Nash de nous concocter une recette sympa, et « sympa », c’est un euphémisme tant il a les armes pour faire de l’extrêmement sale. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top