Los Angeles Clippers

Road-trip à venir pour les Clippers : six matchs à l’Est au menu, un bon programme pour tester leur grosse forme actuelle

Kawhi Leonard Paul George Patrick Beverley Los Angeles Clippers

Les Clippers seront-ils toujours premiers de l’Ouest dans dix jours ?

Source image : YouTube

En battant une deuxième fois d’affilée le Thunder dimanche, les Clippers ont enchaîné une septième victoire de suite et se retrouvent en tête de la Conférence Ouest à égalité avec leurs colocataires du Staples Center, les Lakers. Mais la bande à Tyronn Lue va désormais partir en déplacement pour une dizaine de jours, de quoi tester leur grosse forme actuelle.

Il y a quelques jours, on avait sorti un gros dossier spécial Clippers pour souligner la belle dynamique de Kawhi Leonard et ses copains actuellement. Les Californiens étaient alors sur cinq victoires consécutives et depuis, cette série est passée à sept avec deux nouveaux succès contre le Thunder, grâce à chaque fois à un Kawhi qui monte très sérieusement en puissance. Avec 13 victoires en 17 matchs, les Clippers réussissent un début de saison très solide et malgré quelques trous d’air et toujours cette fâcheuse tendance à se laisser remonter au score, difficile de faire la fine bouche aujourd’hui. C’est sérieux, ça joue plutôt bien ensemble, offensivement ça tourne avec notamment une très grosse adresse du parking, et défensivement il y a encore une marge de progression. Autrement dit, ils ont trouvé leur rythme de croisière, même si on sent qu’ils peuvent encore faire mieux. Et désormais, les hommes de Tyronn Lue vont pouvoir se tester loin de leurs bases, eux qui ont remporté six de leurs sept derniers matchs au Staples Center. Au menu, un road-trip sur la Côte Est, avec pas moins de six matchs en une dizaine de jours dont deux back-to-backs. Voici le programme.

  • 26 janvier : @ Hawks (bilan de 8 victoires – 8 défaites)
  • 28 janvier : @ Heat (6-9)
  • 29 janvier : @ Magic (7-10)
  • 31 janvier : @ Knicks (8-10)
  • 2 février : @ Nets (10-8)
  • 3 février : @ Cavaliers (8-8)

Bon, on l’avoue, ce n’est pas la liste la plus effrayante de l’histoire. Si l’on excepte les Nets, aucune autre équipe ne possède un bilan positif dans le lot à l’heure de ces lignes. Et puis certains connaissent plusieurs bobos et/ou absences sponsorisées COVID, notamment en Floride avec Miami et Orlando. Du coup, on est loin d’un road-trip de la mort où on a un enchaînement d’oppositions face à des poids lourds de la NBA, et puis il ne faut pas oublier qu’avec l’absence des fans (certes, Atlanta, Miami et Cleveland devraient tout de même pouvoir accueillir quelques supporters, mais en nombre très limité), jouer à l’extérieur n’offre pas le même degré d’adversité que d’habitude. Cependant, ça reste un road-trip, avec des déplacements (et toutes les limitations qui vont avec en cette période de pandémie), des matchs qui se succèdent rapidement sans le confort de la maison, et surtout des équipes qui voudront absolument taper l’une des franchises en forme du moment. On peut donc parler de petit test, petit test qui ne devrait pas offrir de grandes conclusions mais qui devrait plutôt permettre de mesurer un peu mieux la solidité du groupe actuel, surtout si le roster n’est pas au complet. Pour info, Paul George a eu une « pointe » à l’ischio durant la rencontre face au Thunder dimanche. Sur un sacré rythme depuis la reprise, PG-13 a terminé avec seulement 11 unités au compteur et n’a pas joué la fin de match, au grand dam des joueurs TTFL qui ont misé sur lui. Ty Lue va bien faire attention avec Paulo car on connaît son historique de blessures et on ne serait pas surpris de le voir rater un match par-ci par-là, idem pour Kawhi même si ce dernier tourne à plein régime actuellement. On note aussi que Marcus Morris, malade (non-COVID), n’a pas joué face à OKC la nuit dernière, tandis que Patrick Beverley est lui sorti à la mi-temps à cause d’un genou douloureux. Bref, y’a un peu de monde à l’infirmerie et va falloir surveiller ça.

La dynamique des Clippers est très intéressante, et ils auront à cœur de poursuivre leur série de victoires sur la route. Dans le contexte actuel, c’est peut-être encore plus dur d’enchaîner mais L.A. ne rigole pas. Allez, on en reparle dans dix jours pour voir comment Kawhi Leonard et ses potes se sont débrouillés, pour voir s’ils seront encore en tête de l’Ouest. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top