Wizards

Alex Len rejoint les Wizards : le pivot retrouve du boulot dans la capitale, dernière chance avant la mise au placard ?

Faire signer Alex Len quand ton équipe ne joue pas à cause du COVID ? Bien vu l’aveugle.

Source image : YouTube

Récemment coupé par les Raptors, Alex Len s’est finalement engagé pour un an avec les Washington Wizards en cruel manque de viande depuis la grave blessure de Thomas Bryant qui a mis fin à sa saison prématurément. 

Alex Len a déjà retrouvé du boulot. Quelques jours après avoir été libéré par la franchise florido-canadienne, le pivot ukrainien s’est engagé un an avec les Wizards, après être devenu agent libre non-restreint. C’est le très fidèle Shams Charania qui a révélé l’info et l’insider de The Athletic a même précisé qu’un grand nombre d’équipes ont montré de l’intérêt pour le pivot. Ah bon. Les Wizards, qui n’ont pas joué un match de basket depuis le 11 janvier à cause des protocoles sanitaires, avaient absolument d’un big man depuis la grave blessure de Thomas Bryant. Le pivot s’est rompu le ligament croisé antérieur du genou gauche, une blessure grave qui demande une convalescence s’étalant entre 9 et 12 mois pour ce genre de rééducation. Privés de Bryant pour le reste de la saison, les Wizards ont donc sauté sur « l’opportunité » Len qui, malgré des performances en deçà avec les Raptors, a de quoi apporter au roster des Wizards. Surtout, Russell Westbrook est connu pour rendre ses pivots meilleurs (statistiquement) et Len pourra donc au moins compter sur le MVP 2017 pour recevoir des passes et des lobs à tout va. 

Cette saison, Alexandre Lent jouait dix minutes par match pour des moyennes de 2,3 points et 1,6 rebond. Pas exactement de quoi vendre du rêve, néanmoins le pivot a parait-il intéressé plusieurs équipes dès qu’il est devenu libre. On pense par exemple aux Brooklyn Nets qui, mine de rien, ne possèdent plus que deux pivots depuis le transfert de James Harden, DeAndre Jordan et Nicolas Claxton, le dernier n’ayant pas joué une seule seconde cette saison. Sean Marks, le manager général des Nets, devra sans aucun doute se résoudre à recruter un nouveau pivot pour épauler Jordan, surtout quand on voit la nouvelle déconfiture récente face aux Cavs. Une chose est sûre, ce ne sera donc pas Alex Len. On espère en tout cas que le pivot ukrainien montrera un autre visage qu’aux Raptors car les années passent et les déceptions s’accumulent pour Len. Pour rappel, Alex Len avait été sélectionné à la Draft 2013 par les Phoenix Suns et a passé cinq ans avec les Cactus avant de faire des piges chez les Kings et les Hawks. Avec les Wizards il découvrira sa quatrième franchises en deux ans, rarement un bon signe dans la carrière d’un joueur.

Alex Len chez les Wizards c’est officiel. Le pivot va devenir la cible favorite de Westbrook et Beal dans la raquette, en espérant qu’il profite de l’occasion pour un peu relancer une carrière NBA décevante.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top