Sixers

Récit rocambolesque d’un Sixers-Nuggets rocambolesque : voilà ce qu’il fallait lire entre les lignes hier à Philadelphie

TrashTalk Award Joel Embiid

« On ne vous dit pas tout », alors, nous… on vous dit tout.

Source image : YouTube

Une grosse vingtaine de jours après le début de la saison, le COVID commence à se montrer plus que menaçant en NBA. Quelques malades à Chicago, Seth Curry qui galoche des gens dans les files d’attente, et c’est donc tout naturellement sa franchise de Philadephie qui se retrouve au centre de l’attention. Prévus au programme hier soir face à Denver, les Sixers ont bien failli poser un forfait digne de l’US Oyonnax en DM2 du 01, mais ont finalement réussi sur le gong à aligner huit joueurs, dont sept seulement mettront le short face aux Nuggets. Allez, récit rocambolesque d’un Sixers-Nuggets rocambolesque, on vous laisse trier le vrai et le faux.

14h30 : Shams Charania envoie une première saillie. Seth Curry positif, c’est évidemment toute sa clique qui a pris des risques sans le savoir, et le protocole en place nous indique qu’un paquet de mecs sont incertains pour le match du soir.

14h41 : Tim Bontemps précise en sus que trois autres joueurs sont absents et/ou nuls, pour des raisons de santé indépendantes du COVID

14h52 : selon Adrian Wojnarowski, l’ensemble de l’organisation des Sixers est bloqué à l’hôtel, attendant des indications de Roselyne Bachelot.

15h11 : selon notre source infiltrée, les joueurs passeraient le temps en enchainant les parties de Puissance 4, sauf Dwight Howard d’ailleurs, qui galère pas mal à comprendre les règles.

16h36 : toujours selon Shams, on apprend que le groupe de personnes en quarantaine à New York a été autorisé à voyager et rejoindra donc la Pennsylvanie pour aller refiler le virus aux Nuggets dans la soirée.

17h52 : la NBA annonce officiellement que le match aura lieu. En d’autres termes, démerdez-vous mais tout le monde doit être négatif sinon on vous tabasse.

17h55 : en réponse à la menace NBA, les Sixers annoncent neuf joueurs disponibles, tout va bien dans le meilleur des mondes.

18h : quatre des joueurs incertains sont officiellement listés out pour le match. Le roster de Doc Rivers prend du plomb dans l’aile, et on comprend alors que Doc Rivers n’est pas vraiment docteur.

18h10 : Vincent Poirier déclare je cite « dommage, j’étais bien les derniers jours, ça met un gros frein à mes ambitions de All-Star Game »

18h21 : Shams Charabia est bien informé et nous indique qu’un membre du staff a été contrôlé positif, comme Richard Virenque en 97 enfin presque. La franchise est aux abois, ainsi que le ministère de la santé des Etats-Unis (qui, au passage, n’existe pas).

18h22 : comme Adrian Wojnarowski est trop fort, il lâche son pavé sur ESPN et explique une nouvelle fois que neuf joueurs seront bien présents ce soir, en tenue. Ca nous rappelle étrangement quand on avait annoncé un destin de titulaire à Sam Young aux Spurs, ou quand on avait annoncé Anthony Bennett Rookie Of the Year.

19h11 : ah, Joel Embiid et Ben Simmons sont également déclarés out pour ce soir car selon nos sources un action ou vérité aurait dérapé la veille, et on préfère ne pas vous raconter comment tout ce petit monde a possiblement contracté le virus. Bizarre, on n’entend plus le Woj.

19h18 : Shams Batavia nous apprend en fait qu’aucun des joueurs précédemment en quarantaine ne serait positif. Autre nouvelle à l’heure de l’apéro, c’est en fait en raison de blessures que Joel Embiid et Ben Simmons seront laissés au repos face à Denver.

19h19 : entre temps Adrian Wojnarowski a retrouvé sa langue et nous explique que l’absence de Ben Simmons est due à un gonflement au genou et que celle de Joel Embiid serait en lien avec une tension au niveau du dos. A d’autres. Du coup, Mike Scott est rebasculé sur la feuille de match, parce que sinon les Sixers ne sont plus que sept, et sinon les Sixers ne pourraient plus jouer, US Oyonnax toussa toussa.

19h21 : Joel Embiid tweete qu’il était en fait hors de question pour lui de jouer un match lors duquel Dwight Howard joue plus de vingt minutes. Puis il efface son tweet.

19h22 : Doc Rivers annonce qu’effectivement Mike Scott sera en tenue mais ne devrait pas jouer. La raison officielle ? Une blessure. La raison officieuse ? Le fait qu’il soit nul, tout simplement.

21h : début du match entre sept Sixers et douze Nuggets.

23h30 : Tyrese Maxey vient donc de scorer 39 points et Isaiah Joe a joué 45 minutes.

23h45 : Dwight Howard déclare ne toujours pas avoir compris les règles du Puissance 4.

Voilà pour le récit d’une fin d’après-midi complètement folle avec une bonne (non) nouvelle pour les amateurs d’histoires à rebondissements : ce soir on se refait la même avec les Celtics, alors vous pouvez d’ores et déjà réfléchir à votre pick TTFL du soir : Payton Pritchard ou Daniel Theis.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top