Los Angeles Clippers

Reggie Jackson rempile aux Clippers : pas la nouvelle de l’année à Los Angeles, enfin on croit, enfin peut-être

nos jours heureux 2 décembre 2020

Reggie garde sa place dans la hiérarchie des meneurs des Clippers… entre Beverley et Tyronn Lue.

Source image : YouTube

Libre de tout contrat depuis la fin de sa pige avec les Clippers la saison passée, Reggie Jackson aura finalement convaincu l’Etat Major californien de le re-signer sur un an. On connaissait les besoins de la bande à Kawhi pour la mène… pas sûr que Reggie coche toutes les cases, mais l’ancien Piston peut se féliciter de rester chez un contender (?) au titre.

On le savait, nos chers Clippers cherchaient un renfort créatif au poste 1 pour suppléer ce chihuahua bulldog de Patrick Beverley. Un meneur-passeur qui drive bien son équipe, et voilà qu’ils ont donc décidé (ont-ils vraiment eu le choix ?) … de re-signer Reggie Jackson, arrivé  à la mi-saison l’année dernière après son buyout de Detroit. Pas exactement ce que devaient espérer les supporters bleus et rouges, mais il faut croire que son apport de 9,5 points, 3,2 assists et 3 rebonds en 21 minutes de sortie de banc a plu. Suffisamment en tout cas pour lui donner ce rôle important dans la rotation.

Pour pas cher, les Clippers poursuivent là avec un joueur d’expérience qui connait la maison. Pas forcément un winner, mais à 30 ans, l’ami Reggie commence à bien connaître la grande ligue et apportera sa dimension physique pour dynamiter quelques défenses avec de belles minutes en lignes de mire. Les hommes de Tyronn Lue (toujours un plaisir d’écrire cela) continuent donc leur opération renfort du banc après l’arrivée de Nicolas Batum. On espère, en tout cas, que Reggie Jackson and co. seront en forme d’entrée de jeu avec ce probable déplacement chez leurs bourreaux de Nuggets pour un Christmas Day qui s’annonce chaud bouillant.

Pour un an et pour pas cher, mais pas vraiment pour le profil complémentaire attendu, les Clippers offrent donc leur place de remplaçant du duo Beverley-Lou Williams à un Reggie Jackson toujours à même de rendre de bons services. Le titre ne se gagnera sûrement pas dans ce mouv’ pour les Clippers, mais la construction continue.

Source texte: ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Dr J

    2 décembre 2020 à 10 h 51 min at 10 h 51 min

    Franchement, ils ne peuvent pas nous faire un petit trade avec les Wolves pour récupérer Rubio ? Tu envoies Beverley et Lou Will, sur le papier, je trouve que ça arrange les deux parties. Rubio aux Wolves avait l’air de ravir tout le monde mais ça fait une rotation insensée sur les postes 2/3 avec Russell, Edwards, Beasley, Okogie, Culver : que des jeunes à développer à qui tu ne peux pas forcément donner le temps de jeu dont ils ont besoin. Avec Beverley (backup), tu retrouves Russell en 1, tu as de la place pour Beasley et Edwards en titu, tu as Lou Will en backup 2, Okogie en backup 3, et Culver toujours sous le coude. Il faudra sûrement balancer un jeune dans le trade pour faire le compte de toutes façons. Et Beverley pourra aussi apporter un peu de défense dans une équipe qui n’est pas taillée pour. De l’autre côté, tu résous les problèmes internes, tu as un meneur gestionnaire et tu ouvres de la place pour Kennard en sortie de banc.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top