Nets

Officiel : Elie Okobo rejoint les Nets, que quelqu’un prévienne Kyrie Irving car Brooklyn a trouvé son meneur titulaire

Elie Okobo

Elie Okobo change de décor, welcome to Brooklyn !

Source image : YouTube

Le mouvement continue chez les Français en NBA. Après Vincent Poirier et plus récemment Nicolas Batum, Elie Okobo a changé de maillot puisque le meneur formé à Pau rejoindra les Nets du côté de Brooklyn. L’info est tombée ce lundi soir, via Adam Scheffer le rédacteur de The Athletic chargé de couvrir la franchise new-yorkaise.

On en a un qui va d’Est en Ouest, et l’autre qui fait l’inverse ! Si les fans de Batum devront repousser leur sommeil en regardant les Clippers filer des minutes à Nico, les supporters d’Okobo bénissent les dieux de la free agency puisque ce cher Elie passera de Phoenix à la côte Atlantique. Un gros marché, une grosse franchise, un gros temps de jeu ? Pas si vite. Déjà, prenons les choses dans l’ordre. L’information principale est arrivée ce lundi via Adam Scheffer, sans donner davantage de détails. S’agit-il d’une invitation au camp d’entraînement des Nets ? Fort probable. Actuellement, la troupe qui sera bientôt dirigée par Steve Nash possède un paquet de contrats garantis, ne laissant pas forcément de place à l’arrivée d’un énième joueur garanti dans la rotation. Il y a donc de bonnes chances, de la même manière qu’un certain Axel Toupane récemment contacté à Golden State, qu’Okobo aille traîner ses sneakers au training camp de Brooklyn. Même s’il ne s’agit pas de la meilleure nouvelle, et qu’on est en attente de confirmation comme mentionné plus haut, il faut tout de même se dire qu’on aura Elie à l’échauffement chez les Nets sur ce mois de décembre, donc l’occasion pour lui de faire ses preuves, peut-être de se faire une place dans le groupe, et donc rejoindre un autre copain Français !

C’est Timothée Luwawu-Cabarrot, propriétaire d’une quasi-cinquantaine de matchs avec Brooklyn l’an dernier, qui pourra lâcher la langue de Shakespeare pour reprendre la langue de Molière quelques temps. Une deuxième combinaison tricolore après celle très attendue du côté de Detroit entre Sekou Doumbouya et Killian Hayes, en attendant qu’elle se cimente sous le maillot des Nets sur cette fin d’année civile. Maintenant dans le jeu, on est forcément en bonne position pour se poser des questions. Les Nets qui recrutent sur leur poste de meneur ? Dans quel sens ? Avec Kyrie Irving et Spencer Dinwiddie déjà présents, sans parler de Caris LeVert capable de prendre des responsabilités à la mène ou bien Tyler Johnson récemment prolongé et qui a besoin du cuir dans ses mains, le back-court a du monde au balcon. Bien évidemment, on ne va pas commencer à parler de KD, on est déjà suffisamment nombreux à transpirer en imaginant un trio KD – Kyrie – Harden en possession d’un seul ballon. Mais il est clair que cette signature nous pousse à nous demander dans quelle démarche Sean Marks et ses collègues ont agi. Peut-être s’agit-il d’une future assurance, d’un bon intel de la part de Luwawu qui a conseillé à Brooklyn de tenter sa chance sur son buddy français. Peut-être que les Nets ont vu ce potentiel inexploité et qu’ils ont voulu ajouter encore un peu de scoring en cas de blessure.

En tout cas, une chose est sûre, il s’agit d’un nouveau départ pour Okobo. Drafté en 2018 par les Suns, Elie a démarré sa carrière NBA de manière intrigante mais la seconde saison pro n’a pas été aussi chouette que la première. Dans une équipe de Phoenix déterminée à vouloir enfin gagner, et avec un back-court un peu plus bondé que prévu, le Français a vu quasiment toutes ses statistiques chuter : minutes, scoring, titularisations, seul son pourcentage à trois-points a haussé mais pour le reste il n’y avait pas de quoi sauter de joie. Ce qui est vraiment dommage, après l’avoir vu scorer deux fois près de 20 points lors de son premier mois aux States. Nouvelle franchise, nouveau départ donc. Nouveau tremplin ? Là sera la grande question. On ne va surprendre personne, voir Okobo avec Luwawu toute la saison ce serait énorme. Et voir Okobo avec Luwawu toute la saison dans une équipe aussi forte et attendue que les Nets, ce serait génial. Mais il va falloir jouer des coudes pour faire sa place, sachant que les Landry Shamet, Bruce Brown et compagnie seront les premiers à vouloir garder leur place bien au chaud dans la rotation. Un point à surveiller donc, dès les prochains jours, c’est le début du camp d’entraînement des Nets. Pour les premières images d’Elie en noir et blanc, mais aussi voir quels retours font ses coéquipiers et son staff sur son intégration dans l’équipe. Ensuite, le reste est dans les mains des dieux de la balle orange.

Elie Okobo chez les Nets, pour longtemps ou pour peu de temps ? Ce mardi le camp d’entraînement début à Brooklyn, ce sera l’occasion d’y croiser certainement deux Français, en attendant de voir la nature du contrat signé en question, et les opportunités qui seront offertes à Elie. On checkera ça de très près !

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top