Warriors

Axel Toupane participera au training camp des Warriors : Nico Batum n’est pas le seul Frenchie qui intéresse en Californie

Axel Toupane

N’abandonnez jamais vos rêves !

Source image : NBA League Pass

Alors que le nom de Nicolas Batum circule beaucoup du côté de San Francisco en ce moment, un autre Frenchie pourrait aussi rejoindre Golden State la saison prochaine. Appelé pour participer au training camp des Warriors, Axel Toupane a sauté dans le premier avion pour rejoindre la Californie.

En pleine préparation avec les Bleus pour les qualifications à l’EuroBasket 2022, Axel Toupane a dû écourter son séjour à Pau pour tenter de réaliser son rêve en trouvant enfin un emploi fixe dans une franchise NBA. On n’en est encore pas là, mais l’ailier aura une nouvelle fois l’opportunité de se montrer puisqu’il a été invité au training camp des Warriors qui commencera prochainement. Pas d’enflammade évidement, l’Alsacien aura de la concurrence mais on ne peut pas s’empêcher de penser que le timing serait parfait pour lui permettre d’enfin mettre les deux pieds dans la Grande Ligue après de longues années de sacrifices à Toronto notamment. On ne représente pas celui qui était aussi du voyage en Chine achevé par une belle médaille de bronze en septembre 2019. Toupe était libre de tout contrat depuis la fin de sa pige médicale à la SIG et il ne pouvait tout simplement pas refuser une telle opportunité comme il l’explique dans un communiqué de presse de la FFBB publié ce mardi après-midi.

« Depuis ma blessure en février dernier avec Malaga je n’ai disputé que deux rencontres amicales avec Strasbourg puis un match de Jeep Elite le 26 septembre avant une nouvelle blessure aux adducteurs. J’avais eu trois mois auparavant pour beaucoup travailler. J’avais énormément progressé physiquement. Et quand j’ai pu enfin m’exprimer et lâcher les chevaux, ça a pété. J’ai pu profiter des installations de l’INSEP et des entraînements avec les jeunes du Pôle France pour me remettre en forme et j’avais coché depuis longtemps sur mon calendrier ces qualifications pour l’EuroBasket.

Aujourd’hui, je dois cependant quitter l’Equipe de France pour rejoindre les Golden State Warriors qui m’ont invité à leur training camp. Depuis la fin de saison dernière mon objectif est de retourner en NBA. Je sais que si je suis en forme physique, avec mon expérience, j’ai une vraie chance. Je connais mieux les joueurs, je connais mieux mon jeu. Je suis mieux armé qu’il y a trois ans. Je tiens à remercier le staff de l’Equipe de France et la FFBB pour sa compréhension face à cette situation. Je souhaite surtout bonne chance à mes coéquipiers. En espérant les retrouver bientôt sous le maillot bleu. »

Joueur des Raptors 905 en G League de 2015 à 2017, il n’a jamais abandonné l’idée de se faire une place dans la plus belle ligue du monde. Passé par les Nuggets, les Bucks et les Pelicans pour un total famélique de 25 matchs en NBA, il s’était résigné à rentrer en Europe il y a trois ans pour essayer d’étoffer son dossier avant de retenter sa chance. Médaillé avec les Bleus et auteur d’un passage remarqué en EuroLeague avec Kaunas et l’Olympiakos, le swingman se sent prêt à franchir l’océan pour s’y installer sur la durée. Avec la blessure de Klay Thompson, les Warriors ont tout de même une équipe intéressante mais ils semblent toujours à la recherche d’un profil polyvalent qui soit notamment capable d’allumer des mèches de loin et de maintenir une pression défensive lorsque les stars du cinq majeur son au repos. Cela tombe bien, c’est exactement ce qu’Axel Toupane peut proposer à une équipe et c’est donc ce qu’il essayera de prouver lors du prochain training camp des Dubs où il devra convaincre Steve Kerr et Bob Myers qu’il est bien l’homme de la situation. Une opportunité en or qui tombe à pic pour le Frenchie de 28 ans.

Tout est une question de timing et Axel Toupane l’a bien compris. Probablement toujours en contact avec des franchises NBA par l’intermédiaire de son agent pendant tout ce temps, il n’avait pas signé de contrat long pour pouvoir rejoindre les Etats-Unis au moindre appel des sirènes de la Grande Ligue. Le voilà exactement où il le souhaitait, en espérant qu’il ne retourne pas en France prochainement car cela voudra dire qu’il a enfin percé aux States.

Source texte : FFBB

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top