Lakers

Officiel : Markieff Morris reste aux Lakers, c’est Marcus qui payera les courses de la coloc

Markieff Morris

Kieff s’occupe de remplir la bijouterie de famille, Cus s’occupe du frigo.

Source image : NBA League Pass

Comme si les Lakers n’étaient pas déjà assez cheatés comme ça, Markieff Morris a décidé d’en rajouter une couche en rempilant pour un an au minimum vétéran. La coloc la plus concurrentielle de la Ligue reste donc à Los Angeles.

Pendant un petit moment, on a vraiment eu peur. De nouveau réunis dans une même ville après leurs années communes chez les Suns, Marcus et Markieff avaient profité de ce hasard du destin pour reformer une coloc à L.A. Le premier chez les Clippers, le second aux Lakers, mais toujours cette fraternité afin peut-être de favoriser les réconciliation entre les deux franchises ennemies. Compte tenu du contexte, c’est un peu raté et la signature de Montrezl Harrell chez le voisin de vestiaire ne va pas arranger les choses mais ça les frères Momo s’en foutent pas mal. Alors quand Marcus a signé une rallonge de 64 millions sur quatre ans chez les Voiliers, la pression se cristallisait sur le frangin pour éviter de nouvelles séparations déchirantes avant la reprise. Ouf, Shams Charania de The Athletic nous a vite rassurés puisque Kieff a trouvé un accord pour rester chez les champions en titre un an de plus au minimum vétéran. Une bonne nouvelle pour les jumeaux même si Cus peut déjà se préparer à payer l’intégralité du loyer et des courses ainsi que les livraisons à domicile pour les soirées pizza-PS5 à l’appart l’année prochaine.

Les Lakers frappent encore un grand coup avec cette signature, eux qui avaient déjà un roster exceptionnel avant que Markieff Morris ne prolonge. Le back-to-back est plus que jamais dans les têtes de LeBron et des fans des Purple and Gold. Les stats de l’ailier-fort à L.A. ne sont pas très fameuses (5,3 points et 3,2 rebonds) mais il fait partie des joueurs que tout le monde préfère avoir dans son camp que l’inverse. Un poulet sans tête prêt à se sacrifier pour son équipe et tant pis si ça fait mal. Un vrai col bleu qui se soucie peu de sa réputation, surtout si ça peut lui offrir une seconde bague en deux ans. Avec le virus qui traîne encore un peu partout, on ne sait pas exactement ce que ça implique sur sa cohabitation avec Marcus dans un même logement mais on peut compter sur les jumeaux pour ne pas se prendre la tête avec le protocole. La manette de Play va passer de main en main et ne vous attendez pas à ce que le port du masque soit obligatoire à la maison. Il faudra donc guetter les résultats aux tests quotidiennement et ce dans les deux franchises… Quand la pandémie sera terminée, la situation pourrait aussi donner lieu à des situations cocasses à la maison. Kieff qui rentre avec Montrezl après un match et qui tombe nez à nez avec Patrick Beverley et Cus… on vous laisse imaginer la suite dans votre tête.

Plus les jours passent et plus les Lakers semblent forts, à tel point que leur second unit pourrait certainement taquiner le Top 8 à l’Est. Et la prolongation de Markieff Morris pour peanuts confirme un peu plus cette impression. Bravo pour le back-to-back, on n’a rien pu faire.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top