News NBA

Le début de la Free Agency 2020 vu par Twitter : niveau réactions, on trouve tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi en fait

Free Agency

C’est l’idée de certains tweets.

Source image : montage via YouTube

Voilà, on y est : ce joyeux bazar qu’est la Free Agency a enfin ouvert ses portes ce vendredi à minuit heure française après avoir été forcément repoussée pour les raisons que la planète entière connait. Les franchises peuvent donc signer officiellement les joueurs libres de tout contrat et se mettre d’accord pour les échanges. Forcément, ça nous offre quelques belles réactions en live, certaines sont bien adaptées à cette FA, et à l’année 2020 en général. Florilège des tweets les plus notables, parce qu’à un moment, on est pas là pour être ici.

# L’impatience était de mise pour le début de cette Free Agency estampillée COVID.

« C’est presque l’heure. »

« Il est 18 heures, où est-ce que vous êtes tous ? »

« C’est parti ! »

« Rien de tel que la Free Agency en NBA ! »

# Du coup, ça a commencé très vite, et Ricky Rubio était très amer après avoir été envoyé à OKC pour faire venir Chris Paul, heureusement que l’Espagnol a finalement retrouvé Minnesota.

« Quel business… »

« Merci pour tout Phoenix. C’était une belle année. Vous préparez vraiment de belles choses. Mes gars de la Vallée vont me manquer. Merci à tous pour le soutien, pendant les bons et les mauvais moments. Invaincus dans la bulle, 8-0. »

# Enes Kanter, quant à lui, retrouve l’une de ses 64256 maisons aux Etats-Unis : Portland. (Ce tweet aurait été effectué quelle que soit la destination du turc).

# Evan Turner vit sa meilleure vie, bien qu’il n’ait toujours pas retrouvé d’équipe.

« Cette free agency est vraiment divertissante. J’adore ça. »

# Serge Ibaka préfère s’amuser avec les nerfs des fans des Raptors dans son jet privé. Pour finalement bien se barrer chez les Clippers. CI-MER !

« En route vers… »

# Le départ de Montrezl Harrell chez le voisin et rival des Lakers agace fortement Patrick Beverley, ça promet un bel échange de mandales de plombier-serrurier à leur prochain affrontement.

« Quoi ? »

# Après avoir réalisé un nouveau cambriolage dans la banque des Hornets, Gordon Hayward a en plus gagné le respect de Mikal Bridges.

« Je veux juste m’excuser pour avoir dit de la m*rde à propos de Hayward qui décline son option à 30 millions. Il savait très bien ce qu’il faisait. Je suis désolé. »

# RJ Hampton, fraîchement drafté par les Nuggets, avait peur d’être échangé par les Nuggets. Il était déjà prêt à manger son seum mais tout est bien qui finit bien pour l’australien qui ne cache pas son soulagement.

« Mec j’étais dégoûté… Denver, je suis de retour ! »

# Et pendant ce temps, Fred VanVleet va faire tranquillement sa maille. Objectif moula réussi pour FVV.

« Misez sur vous-même. »

# On n’a pas oublié non plus ce tweet, depuis supprimé, de Dwight Howard, qui annonçait rester aux Lakers… Avant de signer aux Sixers.

« Je reste là où j’appartiens. Lakers Nation je vous aime. Le pourpre et or ne vieillit jamais. »

« Bienvenue à Philadelphie. »

Un bien beau début de Free Agency comme sait nous les offrir la NBA. On a des signatures surprises, de gros montants, mais aussi des contrats bien craignos et des franchises qui, comme cette femme faisant ses courses pendant le confinement du printemps : elles n’en savent rien, elles ont pris n’importe quoi. Si vous n’avez pas encore activé les notifications pour les tweets d’Adrian Wojnarowski et Shams Charania pour cette période, on ne saurait que vous conseiller de foncer le faire. Et de regarder le récap aussi.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top