Draft NBA

Officiel : Killian Hayes sélectionné en 7 par les Pistons, Kiki rejoint Sekou et fait briller la french touch chez l’Oncle Sam

Killian Hayes

COCORICO ! Killian Hayes devient le joueur français le plus haut drafté de l’histoire.

Source image : NBA League Pass

Arrêtez tout, posez vos téléphones, lâchez autant de larmes que vous le souhaitez : Killian Hayes est sélectionné en septième position de la Draft 2020. On peut parler record, on peut parler french-connection et on peut surtout imaginer une belle saison à venir.

L’excitation est totale. Depuis cette nuit et à ce jour, Killian Hayes est donc le joueur français le plus haut drafté de l’histoire. D’un côté, Sandrine, qui n’a même pas tenté de contenir sa joie, enlace son fils. De l’autre, DeRon, contemplatif de nature, pète un câble et arbore un sourire sur lequel on peut aisément lire la fierté du daron. Mais cette surprise n’en est pas vraiment une puisque plus tôt dans la semaine, la majorité des insiders donnait l’information comme quoi Kiki se dirigeait vers le Michigan. Dès lors, on pense forcément à cette future relation entre le septième choix et Sekou Doumbouya, installé depuis un an à Detroit. Une connexion qui squattait nos rêves les plus fous, à tel point que se réveiller en sueur après avoir vu le Larry O’Brien en tournée sur Poitiers et Cholet devenait un rituel. Dans quelques semaines, ce rêve prendra forme et c’est bien la première fois depuis très longtemps que les Pistons montreront un intérêt aussi significatif en France.

Tout se dessine donc plus ou moins chez les Pistons : la franchise joue la carte de la jeunesse pour redorer son blason et file carte blanche à Killian sur la ligne arrière. De plus, s’il reste dans le Michigan, Derrick Rose pourra également prendre un peu de son temps pour écouter les conseils avisés du Français, ou l’inverse, bref. La saison à venir s’annonce en tout cas prometteuse pour l’ex-meneur d’Ulm, il n’y a plus qu’à.

Allez, la french touch brille de mille feux, mais c’est à la fin du bal que les musiciens paient leur binouze, ou un truc du genre. Focus désormais sur Théo Maledon, Killian Tillie, Abdoulaye N’Doye et Mouhamed Thiam, qui attendent sagement leur tour. Le gros morceau est passé, place au dessert. 

1 Comment

1 Comment

  1. Dawa

    19 novembre 2020 à 11 h 47 min at 11 h 47 min

    Coucou, eh c’est qui ?
    Kiki et Sekou 😀

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top