Heat

Kelly Olynyk active sa player option pour la saison prochaine : on en reparle en février, en direct de la poche de Precious Achiuwa

Kelly Olynyk

Ceci est donc un flow à 13,6 millions de dollars.

Source image : YouTube

Il faisait partie de ces mecs dont on ne doutait pas trop de la décision finale quant à l’activation ou non d’une player option pour 2020/21. Il faut dire que la promesse d’une année de basket à quasiment 14 millions dans un roster de finaliste NBA en titre… on a connu pire.

Officiel, Kelly Olynyk touchera donc ses 13,6 millions la saison prochaine, à Miami ou ailleurs puisque l’on rappelle qu’il fait partie de la catégorie de joueurs pouvant malgré tout être tradés. Pour l’heure ce n’est pas le cas et c’est donc jusqu’à nouvel ordre avec le Heat que le sosie des frères Hanson attaquera la saison 2020/21 dans quelques jours.

A Miami depuis trois ans et encore auteur d’une bonne saison en sortie de banc (8,2 points et 4,6 rebonds à 40% de chez le coiffeur), Olynyk est typiquement ce genre de joueur à sortir de sa manche dans des conditions bien spécifiques, comme sur du small-ball par exemple, et sa facilité à s’écarter tout en usant d’une bonne dose de hustle en défense est intéressante. Utilisé avec parcimonie en Playoffs par Erik Spoelstra, l’ancien Celtic s’apprête par contre à subir la concurrence nouvelle du rookie Precious Achiuwa, sélectionné par le Heat avec le pick 20 et potentiellement amené à prendre très vite de la place dans la réflexion de Coach Spo. Bam Adebayo, Meyers Leonard, Precious Achiuwa, Andre Iguodala et sa dépanneuse et donc Kelly Olynyk, peut-être un homme de trop dans un groupe qui, on le rappelle, a quand même joué il y a quelques semaines deux matchs de Finales NBA… sans le moindre poste 5 de métier.

Année 20/21 dans la popoche pour ton punk préféré, un frigo qui sera donc rempli à ras bord mais pas de garantie pour autant de voir le parquet tous les soirs. A voir si Pat Riley décidera de conserver son chevelu encore un an ou s’il n’ira pas nous dégotter un petit trade des familles histoire de gonfler certains postes susceptibles d’être renforcés de manière plus logique. A suivre et en attendant, on se met un petit morceau d’Iron Maiden pour fêter ça.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top