Bulls

Otto Porter Jr. exerce sa player option : 28 millions après une saison à 14 matchs, on vous laisse faire le ratio

Otto Porter Jr.

Les fans des Bulls font exactement la même tête ce lundi.

Source image : NBA League Pass

Alors que le marché des transferts est sur le point de s’ouvrir, on commence à avoir des infos sur les joueurs possédant des player options. Dans le lot, on a notamment Otto Porter Jr. et sans surprise, il a décidé d’activer la sienne pour prendre ses 28 millions de dollars. 

Tout le monde à Chicago s’y attendait. Tout le monde dans l’univers de la NBA s’y attendait. Car c’était une évidence. Avec une player option d’un montant de 28,5 millions de dollars sur la saison 2020-21, Otto Porter Jr. ne pouvait que l’activer. Un peu comme Nicolas Batum, car même si OPJ n’est pas devenu un chauffeur de banc en NBA, jamais il n’aurait obtenu une telle somme sur le marché de la Free Agency. Car pour rappel, Porter Jr. a passé plus de temps à l’infirmerie que sur les terrains lors de la saison 2019-20, lui qui n’a joué que 14 rencontres au total pour des statistiques de 11,9 points, 3,4 rebonds et 1,1 interception en 23,6 minutes. Alors sans surprise, il a décidé de remplir encore un peu plus son compte en banque selon Chris Haynes de Yahoo Sports. Pour rappel, OPJ avait signé un contrat de quatre ans et plus de 106 millions de dollars avec les Wizards en 2017, des Wizards qui s’étaient alignés sur une offre des Nets car très séduits par son potentiel et ses qualités de 3&D à l’époque. Aujourd’hui, c’est Chicago qui paye l’addition mais les Bulls étaient évidemment au courant de cette player option quand ils ont décidé de l’acquérir dans un transfert en février 2019 contre Jabari Parker, Bobby Portis et un choix de second tour protégé à la Draft 2023.

Otto Porter Jr. va donc plutôt arriver sur le marché de la Free Agency en 2021. On ne voit pas trop les Bulls le conserver mais il voudra quand même réaliser une belle campagne cette saison, histoire d’avoir quelques arguments au moment de négocier son prochain contrat. Et pour ça, la priorité pour lui, ça sera d’éviter l’infirmerie au maximum car c’est exactement le genre de truc qui refroidit les franchises potentiellement intéressées par son profil. Le joueur en lui-même peut apporter de bonnes choses, on rappelle qu’il n’a que 27 ans et qu’il shoote à plus de 40% à 3-points en carrière. On parle d’un ailier de 2m03 possédant aussi une polyvalence défensive intéressante, et qui peut donc représenter une pièce utile dans un roster.

Pour rester dans la Central Division, et comme on parle de player options et de joueurs surpayés, sachez aussi que Tony Snell a décidé d’activer la sienne à 12,2 millions de dollars avec les Pistons. La nouvelle a été annoncée par The Athletic. Là encore, pas de surprise, Snell en profite pour accumuler les billets verts pendant qu’il le peut.

Des décisions faciles à prendre pour Otto Porter Jr. et Tony Snell, les deux ont probablement réfléchi pendant environ trois secondes avant d’activer leur player option. Ils vont ainsi rester dans la catégorie « joueurs surpayés » une année de plus avant de renégocier un deal plus en adéquation avec leur production. 

Source texte : Yahoo Sports / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top