Lakers

Wesley Matthews va devenir agent libre : les Lakers déjà sur le coup, le voici le remplaçant potentiel de Danny Vert

Wes et LeBron sous le même maillot en 2020-21 ?

Source image : YouTube

Si beaucoup de joueurs activent leur player option à l’approche de l’ouverture du marché des transferts, il y en a d’autres qui décident de devenir agents libres. Wesley Matthews fait partie de la deuxième catégorie, et les Lakers seraient déjà sur le dossier.

Wesley Matthews sera bien disponible lors de la prochaine Free Agency, qui doit commencer le vendredi 20 novembre. D’après Shams Charania de The Athletic, l’extérieur des Bucks a effectivement choisi de décliner sa player option d’un montant de 2,7 millions de dollars. Pas vraiment étonnant sachant qu’on parle d’un salaire au minimum vétéran. Alors autant aller tester le marché pour voir si quelqu’un peut offrir plus de billets verts tout en évaluant les options sportives. Après tout, l’ami Wes peut encore se montrer précieux et son profil peut potentiellement intéresser du monde. S’il a déjà 34 balais, il a montré aux Bucks qu’il était toujours capable de remplir un rôle de 3&D sur un temps de jeu limité. 67 matchs joués en 2019-20, 67 matchs en tant que titulaire pour plus de 24 minutes par rencontre, et des statistiques de 7,4 points et 2,5 rebonds à 36,4% du parking. On imagine donc que la franchise de Milwaukee est intéressée pour le conserver, elle qui voudra faire le maximum pour jouer le titre en 2021 étant donné que le Greek Freak pourrait potentiellement être agent libre dans un an, mais il devrait y avoir un peu de concurrence. Parmi les équipes qui voudraient s’attacher les services de Matthews, les champions en titre de Los Angeles.

Oui, selon Marc Stein du New York Times, les Lakers seraient sur le coup. Pas vraiment étonnant non plus suite à la mini-bombe tombée dimanche soir concernant le transfert de Dennis Schroder dans la Cité des Anges. En attente d’officialisation, cet échange avec le Thunder implique Danny Green, qui a joué ce rôle de 3&D aux Lakers en 2019-20, même si le 3 s’est envolé au cours des Playoffs. Il laisse cependant un trou qu’il faut combler pour la franchise californienne, et Wes Matthews pourrait représenter un successeur solide à un faible prix (à un salaire minimum ou en utilisant une partie de la mid-level exception). LeBron James n’a sans doute pas oublié certains de ses duels avec Wesley lors des confrontations entre les Lakers et les Bucks la saison dernière, et il ne serait pas surprenant que le King pousse un peu sur ce dossier. De plus, il ne faut pas oublier que Kentavious Caldwell-Pope est également agent libre et en cas de départ, il serait encore plus urgent de trouver un extérieur capable de planter et défendre. Quant à Avery Bradley, absent de la bulle mais membre important des Lakers et joueur possédant aussi un profil 3&D, il a une player option à 5 millions de dollars pour 2020-21, ce qui signifie qu’un départ est également possible s’il décide de la décliner. Du coup, on imagine que Matthews n’est pas le seul joueur sur la liste du manager général Rob Pelinka, mais voir son nom sortir aussi vite dans les rumeurs donne une indication des motivations de Los Angeles.

La franchise de L.A. n’a qu’un seul objectif en 2021, faire le back-to-back. Pour cela, un vétéran comme Wesley Matthews peut clairement faire le taff, même si les Lakers vont sans doute ratisser large pour renforcer au maximum leur effectif. Stay tuned

Source texte : The Athletic / New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top