Mavericks

Les Mavericks veulent ajouter une troisième star dès l’intersaison 2020 : pourquoi attendre Giannis pour monter un Big Three ?

Tout le monde est transférable, sauf ces deux-là.

Source image : NBA League Pass

Faisant partie des candidats sérieux sur le dossier Giannis Antetokounmpo, les Mavericks gardent évidemment la Free Agency 2021 dans un coin de leur tête mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne seront pas agressifs dans les prochaines semaines. Mark Cuban voudrait une troisième star, dès maintenant. 

On risque d’entendre pas mal la franchise des Mavs dans les grandes rumeurs de l’intersaison. Après une belle campagne 2019-20, durant laquelle ils ont retrouvé les Playoffs pour la première fois depuis 2016 sous l’impulsion d’un Luka Doncic en mode MVP, Dallas souhaite continuer son ascension à l’Ouest, sans perdre de temps. Et pour cela, Mark Cuban est prêt à bouger n’importe quel joueur de l’effectif qui ne s’appelle pas Luka ou Kristaps Porzingis afin d’ajouter un grand nom. C’est Brad Townsend du Dallas Morning News qui balance l’info. Contrairement à une équipe comme le Heat, qui ne veut pas sacrifier de marge salariale par rapport à la Free Agency 2021, les Mavericks seraient tentés d’ajouter des joueurs même si le salaire empiète sur le cap space de l’année prochaine. En d’autres termes, Dallas veut faire ce qu’il faut pour gagner dès la saison 2020-21. En plus de ça, les Mavericks voudraient monter à la Draft afin de choisir des picks de niveau Loterie. Les Texans possèdent le 18è choix au premier tour, ainsi que le premier choix du second (31è choix global). On peut imaginer par exemple un échange de ces deux picks pour obtenir un choix plus élevé. À voir, mais les intentions de Dallas sont plutôt claires.

Ceci étant dit, il faudrait sans doute une grosse opportunité pour que Dallas décide de sacrifier sa marge salariale de 2021, année où Giannis pourrait être sur le marché des agents libres. Comme dit au-dessus, les Mavs font partie de la liste des franchises potentiellement dangereuses dans la course au Freak si ce dernier décide d’évaluer ses options. Sachant que les Texans n’ont pas vraiment de contrepartie intéressante à proposer pour pécho un joueur du calibre de Bradley Beal par exemple, on a du mal à imaginer un scénario où les Mavericks recrutent un joueur X (d’un niveau inférieur à un mec comme Beal) jusqu’à se griller leurs possibilités dans le dossier Antetokounmpo. Évidemment que Dallas va tenter d’améliorer son roster pour la saison 2020-21, car la version actuelle de l’équipe est déjà très compétitive et peut jouer les trouble-fêtes à l’Ouest, mais quand vous avez l’opportunité pour potentiellement former un Big Three Luka – KP – Giannis, vous faites ce qu’il faut pour garder la fenêtre ouverte. Au final, on a surtout l’impression que cette news a pour objectif d’afficher l’ambition de la franchise de Dallas aujourd’hui. Avec un phénomène comme Luka et un joueur de niveau All-Star comme Porzingis, les Mavericks vont faire partie des équipes très sérieuses pendant un petit bout de temps et ils sont prêts à contracter les muscles. C’est aussi une façon de montrer que la franchise est proactive dans sa volonté de s’améliorer et qu’elle ne compte pas simplement attendre le choix de carrière du double MVP.

Franchise en pleine ascension, les Mavericks ont faim et pourraient faire partie des grands acteurs de l’intersaison en 2020 et surtout 2021. Visiblement, ils tenteront de recruter un nom sympa dans les prochaines semaines, mais peut-être plus un joueur en dernière année de contrat histoire de garder la porte ouverte pour Giannis dans un an.   

Source texte : Dallas Morning News

1 Comment

1 Comment

  1. Sebb

    28 octobre 2020 à 10 h 20 min at 10 h 20 min

    Drummond ? Oladipo ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top