News NBA

On a une nouvelle date potentielle pour la reprise : le 22 décembre dans le viseur, dormir c’est pour les autres

Adam Silver 24 novembre

Avec des camps d’entraînement qui commencent le 1er décembre. Oh boy.

Source image : YouTube

On parlait du Martin Luther King Day pour le début de la saison 2020-21. Ensuite, on parlait du Christmas Day. Et maintenant, c’est la date du 22 décembre qui est à la mode. On gratte quelques jours, et ça veut dire que les camps d’entraînement pourraient commencer dès… début décembre. 

La NBA n’a pas le temps. Si le retour des fans dans les tribunes était initialement la grande priorité d’Adam Silver, le commish a bien conscience que ça risque d’être compliqué vu la situation sanitaire actuelle. Du coup, l’objectif, c’est avant tout de retrouver un calendrier classique pour la saison 2021-22. Vu les audiences des derniers Playoffs, la Ligue a bien l’intention de retourner sur sa timeline habituelle le plus vite possible (avec une saison d’octobre à juin), ce qui signifie qu’il faut reprendre assez tôt, d’autant plus qu’il y a également les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain. À l’heure de ces lignes, la date du 22 décembre est dans le viseur de la NBA, une reprise avant le mois de janvier permettant à la Ligue de sauver quelques billets verts. Vous vous demandez peut-être pourquoi le 22 et pas Noël, qui serait quand même une date symbolique pour faire un joli cadeau aux drogués de la balle orange. D’après Brian Windhorst d’ESPN, c’est une question de droits télévisés, car TNT et ESPN se partagent l’Opening Night (avec la remise des bagues) et le Christmas Day. Difficile donc de combiner les deux événements, comme c’était le cas par exemple en 2011 après le lock-out. Si la date du 22 est retenue et surtout validée par l’union des joueurs, les camps d’entraînement commenceront dès le 1er décembre selon Marc Stein du New York Times. Sachant que la Draft est prévue le 18 novembre prochain et que la Free Agency suivra, le timing est quand même très très serré.

Et puis pour les joueurs qui sont restés dans la bulle jusqu’en octobre, à savoir ceux des Lakers et du Heat, ça fait quand même une courte pause. Même pas deux mois de break après les Playoffs, c’est hard. Il y a aujourd’hui une telle différence entre les équipes en carton n’ayant pas joué depuis mars dernier et celles qui sont allées loin en postseason que ça rend la situation vraiment compliquée. Mais de toute manière, il n’y a pas de solution parfaite. Comme dit au-dessus, ce que décide la NBA aujourd’hui, c’est surtout pour retomber sur ses pattes dans un an. La saison prochaine sera donc elle aussi clairement différente d’une saison habituelle. Il y aura peu ou pas de fans dans les tribunes, la régulière pourrait être raccourcie, le calendrier adapté pour limiter les déplacements… bref ce n’est pas demain qu’on retrouvera notre rythme classique. Seul élément qui pourrait être constant, le salary cap. D’après Bobby Marks d’ESPN, le cap ne devrait pas passer sous les 109 millions de dollars en 2021 (et pourrait finalement être fixé à 111). 109 millions, c’est le même chiffre que lors de la saison 2019-20. Pour rappel, les projections pré-COVID indiquaient un cap de 115 millions pour la prochaine campagne. Par contre, les équipes aimeraient voir le montant de la luxury tax augmenter au même niveau que les projections (139 millions avec un hard cap à 145) histoire d’avoir une marge de manœuvre au niveau des transactions de joueurs. Bah oui, les dirigeants de franchise sont plutôt du genre à anticiper et à prendre leurs décisions en prenant compte de l’augmentation du cap, et les équipes sans marge salariale se retrouveraient donc dans une situation encore plus compliquée si la tax reste au même niveau (environ 133 millions).

Eh bah, la NBA n’a pas l’intention de patienter pour reprendre ses affaires. Pour le moment, rien n’est officiel mais Adam Silver ne veut pas perdre de temps. La saison 2021-22 doit être celle du retour à la normale, si le COVID le permet évidemment.

Source texte : ESPN / New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top