Nets

Mike D’Antoni pourrait rejoindre le staff de Steve Nash aux Nets : Kevin Durant en sueur à l’idée de devoir jouer poste 5

Mike D'Antoni

Hâte de voir le duo Irving-Allen devenir les nouveaux Nash-Stoud’.

Source image : YouTube

Libre de tout contrat depuis qu’il a quitté Houston cet été, Mike D’Antoni serait tenté de signer à Brooklyn pour devenir l’assistant de Steve Nash, son ancien joueur. Une réunion qui sent bon les années 2000 et qui devrait convertir pas mal de fans des Suns en supporters des Nets si elle est confirmée.

Tant pis pour Netflix, la vraie série de l’automne c’est « Un jour, un coach NBA ». Nouvel épisode de cette série complètement inventée depuis 30 secondes qui vous parle du marché des entraîneurs de la Grande Ligue, consacré aujourd’hui à l’ancien coach des Rockets, Mike D’Antoni. Marc Berman du New York Post nous apprend que MDA pourrait bien devenir un candidat sérieux au poste d’assistant de Steve Nash, fraichement nommé entraineur des Nets. Mister Pringles, sur le marché depuis son départ après quatre saisons passées du coté de Houston, pourrait donc être intéressé à l’idée de retrouver le Canadien, avec lequel il entretiendrait toujours une relation privilégiée. Les deux hommes se connaissent depuis des années, puisque MDA était coach des Suns à l’époque où le back-to-back MVP était le meneur de l’équipe. Une belle connexion qui avait fait le bonheur des fans de la franchise d’Arizona pendant de nombreuses années, entre deux hommes que l’on pourrait retrouver, cette fois côte à côte sur le banc, à Brooklyn. Alors que Jacque Vaughn restera l’assistant principal de Stevie, D’Antoni pourrait donc prendre un poste d’associate head coach. Parmi les autres candidats pour ce poste d’assistant aux Nets, les rumeurs évoquent aussi Phil Handy, actuel assistant des Lakers, selon Frank Isola d’ESPN.

A 69 ans, MDA pourrait donc rejoindre l’ennemi après avoir été coach des Knicks entre 2008 et 2012. Parfois incompris pour son style de jeu à Houston, priorisant le jeu en transition et jouant très petit, il devrait pouvoir faire passer plus facilement ses idées aux côtés d’un joueur qui a excellé sous ses ordres avec la philosophie du seven seconds or less. Que les fans des Nets aient été convaincus par le micro-ball de Houston ou non, ce qui est certain, c’est que l’arrivée de ce coach pourrait nous donner de belles promesses sur l’animation offensive des Filets de Brooklyn, dont l’effectif fait déjà baver sur le papier. Présent sur les bancs de NBA depuis 1998, l’Américano-Italien pourrait être un renfort de poids pour Steve Nash, qui manque encore clairement d’expérience dans le coaching. Avoir à ses cotés un coach qui a tout connu – sauf les Finales NBA -, et dont il connait déjà bien le travail, ne peut être qu’une bonne chose pour Nash. A coté des Nets, le nom de Mike D’Antoni est aussi évoqué pour reprendre le poste de head coach du coté des Pacers. Reste à voir ce qui lui donne le plus envie entre coacher Kevin Durant et coacher T.J. Warren.

La simple idée de retrouver côte à côte le duo Nash – D’Antoni rappelle des bons souvenirs aux fans des Suns des années 2000. Run and gun 2.0 du coté de Brooklyn ? On va bientôt le savoir.

Sources texte : New York Post et ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Djohn-Konkakk

    16 octobre 2020 à 1 h 07 min at 1 h 07 min

    Avec Irving et Durant + Dinwiddie et Levert la production offensive ne devrait pas être un souci. Perso je pense que la clé sera la défense pour les Nets, du coup le style D’Antoni me semble hors sujet. Le run and gun c’est bien mais jusqu’à preuve du contraire ça passe pas en finale.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top