Celtics

Preview Heat – Celtics : ça a gueulé dans le vestiaire de Boston, maintenant il faut que ça gagne

marcus smart

Est-ce que le coup de gueule du pitbull va faire effet ?

Source image : NBA League Pass

Cette série entre le Heat et les Celtics nous promettait du spectacle, pour l’instant elle ne nous déçoit pas. Du talent, des retournements de situation, des actions clutchs, tout y est… mais aux dépens des Celtics. Miami mène 2-0 et pourrai déjà assommer la concurrence dans ce Game 3, wow. Celle-là, on l’avait pas forcément vu venir, alors la réponse de Boston est obligatoire ce soir, à 2h30 du matin.

Un grand homme a dit un jour : « t’as les boules, t’as les glandes, t’as les crottes de nez qui pendent ». Eh bien cet adage pourrait parfaitement s’appliquer à nos amis des Celtics. Tu mènes de 14 dans le Game 1 ? Tu perds. Tu mènes de 17 dans le Game 2 ? Tu perds aussi. Miami fait une masterclass de concentration et d’effort collectif pour mettre à mal les quelques carences mentales de Boston, et ça sent le seum chez les verts. D’ailleurs ça a gueulé bien fort dans le vestiaire après le match. Remise des pendules à l’heure ou implosion totale, ça on ne le sait pas encore, mais il y a eu règlement de comptes. Il serait donc de bon ton que les cris de Marcus Smart aient réveillé les Celtics pour se remettre à l’endroit et enfin faire le taf dans le money time. Encore mieux, s’ils pouvaient juste garder leur avance de 15 points histoire d’éviter de se mettre sous pression, ça serait plus simple. Car dans le jeu, il n’y a pas grand-chose de dysfonctionnel chez les C’s. On l’a dit et répété sur les deux premiers matchs, ils ont eu les mains sur le volant… avant de s’effondrer face à la détermination sans faille du Heat. C’est le moment de step-up mentalement pour tout le monde, et peut-être surtout pour Brad Stevens. Gérer les problèmes avec une tisane et une discussion au coin du feu, c’est cool, mais à 0-2 contre une équipe qui est en 10-1 sur ces Playoffs, c’est sans doute le moment de hausser un peu le ton.

Car dans le cas contraire, Erik Spoelstra va continuer son chef d’œuvre dans cette postseason 2020. Lui aussi est d’un calme olympien, mais il sait remettre ses joueurs dans le droit chemin et responsabiliser tout le monde. Pour l’instant, il gère ses son équipe à merveille et ne reçoit pas les coups tactiques de son homologue vert en retour. Le but pour les Floridiens est donc de continuer à s’ajuster et garder un temps d’avance qui sera crucial pour le reste de la série. Car si 3-0 il devait y avoir, Miami ferait un grand pas vers les Finales NBA. Mais pour l’instant, on n’en est pas encore là. Il va falloir être sérieux pour éviter de se faire surprendre par des Celtics qui arriveront sans doute le couteau entre les dents. Une des cibles pourrait être Goran Dragic. En plus d’être le meilleur meneur de la série pour l’instant, il est peut-être le meilleur meneur des Playoffs. Wow, ok, on s’emballe un peu… mais est ce qu’on s’emballe tant que ça ? Le Dragon est un client très sérieux quand on aborde cette conversation. Meneur gestionnaire hors paire, il a rajouté la case scoring leader de son équipe à son arsenal avec 22,2 points par match. Nul doute que la défense des C’s cherchera à le contenir le plus possible pour l’empêcher d’imprimer le rythme du match. Comme le dit si bien Jacques Monclar, gare au Goran. La bataille tactique va donc continuer ce soir pour notre plus grand plaisir, on a déjà hâte. Et si Gordon Hayward pouvait se joindre à la fête pour renforcer les Leprechauns, on ne dit pas non. Un peu de suspense, ça ne fait pas de mal et le blondinet est listé questionable pour ce soir.

Victoire presque obligatoire pour Boston après ses deux mini-chokes. Il est temps d’arrêter la tisane et de sortir les crocs côté vert, tandis que pour le Heat, il faudra continuer à trouver les bons ajustements pour garder Boston sous l’eau. Parce que bon, sans êtres fans des Celtics, on avait commandé une série en 7 nous. Si ça doit se finir en sweep on va tous voir très flou.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top