Raptors

En fin de contrat, Marc Gasol pourrait finir sa carrière en Europe : bye bye le Big Burrito ?

Marc Gasol

Retour à la maison pour Big Marc ?

Source image : NBA League Pass

Officiellement en fin de contrat depuis l’élimination des Raptors en demi-finales de Conférence par les Celtics, Marc Gasol pourrait quitter la NBA. Le champion 2019 n’exclut pas totalement un ultime challenge dans la Grande Ligue, mais serait davantage tenté par une fin de carrière européenne pour se rapprocher de sa famille.

A-t-on vu les derniers pas de Marc Gasol en NBA lors de ces demi-finales de Conférence ? Eliminés par Boston en sept matchs, les Raptors s’apprêtent à vivre une intersaison un poil animée avec les fins de contrat de Fred VanVleet, Serge Ibaka et Marc Gasol. Le pivot de 35 ans, encore starter toute l’année avec les Dinos, sort de sa saison la moins aboutie en carrière (7,5 points, 6,3 rebonds, 3,3 passes décisives à 42,7% au tir et 38,5% à 3-points) et s’est parfois retrouvé à la peine dans ces Playoffs. Trop lent en défense, en difficulté pour couvrir les pick-and-roll et plus aussi efficace au poste, le Big Burrito n’a jamais aussi bien porté son surnom. Xavi Saiso Garcia de radio Ser Catalunya révèle que le big man espagnol envisagerait sérieusement un retour en Europe pour des raisons familiales. Parti aux Etats-Unis dès le lycée pour suivre son frère Pau qui commençait sa carrière chez les Grizzlies, Marc était revenu à la maison au FC Barcelone puis à Girona entre 2003 et 2008. Drafté en 2007 par les Lakers, il est ainsi resté un an supplémentaire en Espagne avant de voir ses droits envoyés à Memphis dans le cadre du transfert de son grand frère.

Débarqué lors de la saison 2008-09 chez les Grizzlies, le pivot s’est directement installé dans le cinq majeur sans jamais le quitter en dix ans. Solide sous le panier des Oursons, il a marqué la franchise du Tennessee de son empreinte, au point d’en devenir le meilleur joueur de son histoire ? Le débat est ouvert et Big Marc à en tout cas les arguments pour : 15,2 points, 7,7 rebonds, 3,4 passes décisives, 1,5 contre à 48,4% au tir et 34,4% de la buvette en dix saisons, trois fois All-Star, Défenseur de l’Année en 2013 et membre de la All-NBA First Team en 2015. Ça cause sévère pour le trophée de GOAT à Memphis (en attendant Ja Morant). Envoyé à Toronto en cours de saison dernière, le pivot a eu un rôle indéniable dans la conquête du titre des Raptors. Moins efficace des deux côtés du terrain cette saison, il pourrait tout de même continuer à donner quelques coups de main à certaines équipes en manque de taille et de QI Basket. Proche d’un retour sur le Vieux Continent, il n’exclut pas totalement de revenir en NBA mais on imagine que le pivot bagué attend un challenge au moins à la hauteur de celui des Raptors l’année dernière.

La NBA pourrait donc dire adieu à l’un des meilleurs joueurs européens de son histoire. Bagué avec les Raptors en 2019, Marc Gasol envisagerait sérieusement un retour en Europe, sans doute en Espagne, pour boucler la boucle.

Source texte : radio Ser Catalunya via Eurohoops.net

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top