Raptors

Officiel, les Raptors prolongent Nick Nurse : le Canada peut dormir sur ses deux oreilles, le Coach de l’Année reste au pays

Nick Nurse 22 août 2020

Sûrement avec une petite augmentation.

Source image : YouTube

Le Coach de l’Année 2020 et champion NBA 2019 a accepté une prolongation de contrat à Toronto. Ce n’est pas vraiment une surprise mais les fans des Raptors peuvent souffler : Nick Nurse sera bien sur le banc pour les prochaines saisons.

A l’aube de sa dernière année de contrat, les Raptors ont pris les devants en prolongeant d’ores et déjà Nick Nurse. Un contrat dont les détails n’ont pas encore fuité mais qui devrait confirmer le tacticien sur le banc de Toronto pour les saisons à venir. Pas la breaking news la plus surprenante de l’année du côté du Canada puisque Nurse s’est affirmé comme l’un des meilleurs coachs de la Ligue en seulement deux ans et que l’intérêt semblait mutuel. Champion NBA lors de sa première saison, meilleur coach de l’année la deuxième, on est sur une rapidité d’adaptation all-time. Battus par Brad Stevens et les Celtics en sept matchs dans une série aux airs de partie d’échecs, les Raptors n’auront pas la possibilité de défendre leur titre cette année. Mais l’élimination en demi-finale de Conférence n’aura donc pas écorné la confiance des dirigeants de Toronto et de Masai Ujiri, impatient de continuer l’aventure avec son coach et qui pourrait lui aussi bientôt prolonger son contrat.

« Notre confiance en Nick continue de grandir et cela s’explique en partie par ce que l’on a vécu ensemble. Les deux dernières saisons ont été uniques dans l’histoire de notre franchise. Gagner un titre d’abord, puis traverser une pandémie mondiale et s’engager sur le long terme pour lutter contre le racisme et l’injustice sociale. Nick a prouvé qu’il pouvait être un coach sur le terrain et un leader en dehors. Nous avons hâte d’accomplir de grandes choses dans le futur. »

Passé par la NCAA, l’Angleterre, la Belgique et la G League entre 1989 et 2013, Nick Nurse présentait un joli CV de journeyman avant de devenir l’assistant des Raptors en 2013 et de trouver un peu de stabilité au Canada. Promu head coach en 2018 après l’éviction de Dwane Casey, le coach de 53 ans présente un bilan très solide en deux saisons : 111 victoires pour 43 défaites en saison régulière, 23 victoires et 12 défaites en Playoffs et trois trophées de meilleur coach du mois. Validé par Drake et tout le Canada après avoir emmené Toronto jusqu’au titre, il a même été nommé sélectionneur de l’équipe nationale canadienne en juin 2019. Après l’élimination face aux Celtics, les Raptors sont face à un petit chantier avant de repartir au boulot la saison prochaine : Serge Ibaka, Marc Gasol et surtout Fred VanVleet sont agents-libres. Mais peu importe les forces en présence, Toronto s’assure en tout cas la présence d’un tacticien solide pour plusieurs années et ce n’est pas donné à tout le monde, on ne citera pas de noms…

Bonne nouvelle pour les Raptors qui prolongent une des pièces maîtresses de leurs deux dernières saisons. Maintenant, va falloir réveiller Pascal Siakam et bien gérer l’intersaison pour repartir à la conquête du titre.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top