Mavericks

Kristaps Porzingis forfait pour la fin de la série face aux Clippers : officiel, le salut des Mavs passera par un Luka Doncic en 45/15/15 de moyenne

Kristaps Porzingis 29 août 2020

Et la Licorne s’envola… vers l’hôpital.

Source image : YouTube

Les nouvelles n’étaient guère rassurantes depuis quelques jours et le couperet est tombé hier soir aux alentours de minuit. Kristaps Porzingis loupera le reste de la série face aux Clippers, et plus si affinités.

Les Mavericks n’avaient clairement pas besoin de ça. Dos au mur car menés 3-2 dans leur série face aux Clippers, Luka Doncic et ses copaings devront donc gérer la suite sans leur licorne préférée, touchée au ménisque du genou droit comme nous l’a breakinegué Shams Charania hier soir :

Sale news, et sale mood pour Dallas. Dimanche soir dernier la planète basket était en PLS totale devant le talent et la clutchitude de Luka Doncic, les Mavs revenaient à 2-2 dans la série et l’on se disait alors que l’état de surchauffe du gamin pourrait peut-être bien suffire à créer l’un des plus gros upets de ces dernières années en NBA. Six jours plus tard ? La cheville de Luka tire un peu la tronche, Paul George s’est réveillé, Kawhi Leonard est toujours aussi injouable, les Clippers mènent 3-2 après une branlée phénoménale au Game 5, et… Kristaps Porzingis est donc forfait pour la fin de la série. Ça va ? C’est tout ? Merci. Ménisque du genou droit touché donc, décidément le grand Letton ne s’en sortira jamais puisqu’on rappelle tout de même qu’il a sur son CV une absence d’un an et demi due à une rupture des croisés du genou… gauche. Pas de jaloux. Série terminée pour Kristaps, et si les Mavs devaient s’en sortir par miracle dans ce premier tour… on imagine que le garçon ne devrait pas non plus remettre le short de sitôt, même si la franchise texane n’a pour le moment pas communiqué en ce sens. Une bonne grosse sale nouvelle en tout cas pour Rick Carlisle et ses gars, puisqu’on rappelle que Porzi représentait ni plus ni moins que le facteur X de ce premier tour (on se souvient notamment de son exclusion controversée dans le Game 1, peut-être déjà le tournant de la série).

On part donc sur des Mavericks qui devront s’en sortir sans un joueur qui vaut quasiment 24 pions et 8 rebonds par match depuis dix jours, et sur un Luka Doncic qui devra, forcément, se démultiplier – encore plus – pour aller chercher un exploit qui semble de plus en plus improbable. Allez, bon chance hein.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top