Nets

Les Nets rêvent encore de Gregg Popovich comme coach : vous êtes sûrs que Kyrie a validé son CV ?

Gregg Popovich 16 avril 2020

Les Nets rêvent de Gregg Popovich ? Ils peuvent continuer à rêver, laissez le tranquille.

Source image : YouTube

Passé en mode off-season après le coup de balai infligé par les Raptors cette nuit, le front-office des Nets s’active en coulisses pour trouver un super coach à sa superteam. A Brooklyn, on hésite notamment entre l’élève Jacque Vaughn et le maître Gregg Popovich, rien que ça.

L’été est fini, les Playoffs aussi. Sweepés par les Raptors au premier tour, Caris LeVert et les Nets version G League de Long Island vont devoir rendre les clés de la location aux patrons Kyrie Irving et Kevin Durant. Et après une année sabbatique, KD est prêt à en découdre mais pas sous les ordres de n’importe qui ! Kenny Atkinson a déjà pris la porte en mars dernier et si Jacque Vaughn a assuré l’intérim avec les moyens du bord, les Nets veulent viser le titre et rêvent d’un petit coup de main. Et si ça peut être une main à cinq bagues, c’est encore mieux ! Passé à côté des Playoffs pour la première fois en 23 ans, Gregg Popovich serait le choix numéro 1 de Durantula et une option validée par Kyrie himself selon des informations de Jackie MacMullan d’ESPN et Shams Charania de The Athletic. Quand on sait que le meneur voulait ramener Tyronn Lue il y a quelques mois, les fans des Nets peuvent reprendre leur respiration.

Pump fake ! On reste en apnée puisque selon le Shams, Pop’ serait tout en haut d’une short list sur laquelle on retrouve ce bon vieux Lue mais aussi Jason Kidd ou Jeff Van Gundy… À ce rythme-là, on préfère Pop’ à n’importe quel âge ! En juillet dernier, le GM des Nets Sean Marks a déjà dû démentir la rumeur mais le flirt entre les Nets et le coach historique des Spurs continue de plus belle depuis son départ de la bulle, comme Kendall et Devin Booker. Sans Playoffs et aux portes d’une reconstruction déjà attendue depuis quelques saisons, certains rêveurs se disent que Pop pourrait se laisser tenter par un ultime challenge entre deux gorgées de bière IPA artisanale à Williamsburg. Avec KD, Kyrie, DeAndre Jordan, Spencer Dinwiddie, Caris LeVert, et Jarrett Allen sous la main pour la saison prochaine, les Nets ont beaucoup (trop ?) d’assets pour aborder leur conquête du titre. Des ambitions collectives et individuelles difficiles à coordonner, alors le propriétaire des Nets, Joe Tsai, veut ramener Super Nanny à Brooklyn pour synchroniser les esprits de tout le monde vers le Larry O’Brien, et ça, peu importe le prix. En juillet dernier, on évoquait une « Godfather offer » que Pop ne pourrait refuser. Mais depuis le temps, on sait que ce n’est pas l’argent qui fait lever l’ancien militaire chaque matin et il faudra être sacrément persuasif pour le faire quitter son Texas adoré. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est qu’on devrait bien revoir Gregg sur un banc la saison prochaine, peu importe l’endroit.

Difficile d’imaginer Pop coacher ailleurs que dans le Texas, mais la rumeur Brooklyn prend de l’ampleur. Et puis là-bas aussi il y a un petit Frenchy numéro 9 en maillot noir, si ça peut donner des idées à quelqu’un…

Sources texte : The Athletic et ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top