Nets

Sean Marks dément la rumeur de Gregg Popovich aux Nets : à 87 ans, ce serait moche de louper Motus pour du basket

motus 7 juillet 2020

Dinosaure, un thème pour toi Pop.

Source image : YouTube

Visant leur premier titre NBA l’année prochaine, les Nets sont à la recherche d’un coach pour encadrer les petits Kevin Durant et Kyrie Irving, ainsi que tous leurs copains. Si certains noms circulent dans tous les sens ces derniers temps, celui du gourou des Spurs, Gregg Popovich, est aussi apparu dans certaines rumeurs. Sauf que Sean Marks, GM des Nets et architecte en chef de la reconstruction de la franchise, a dit non. C’est pas parce que deux équipes sont sapées pareil qu’on peut en changer comme on veut. 

Back to février 2020, pas de pandémie mondiale, des matchs de NBA toutes les nuits, Kenny Atkinson à Brooklyn. Kiff total pour la meilleure franchise de New-York les Nets. Petite année de préparation tranquille avant d’envoyer du pâté avec Durantula et Uncle Drew en stars du Barclays Center. Sauf que tout ne roule pas comme sur des roulettes dans le meilleur des mondes. 7 mars 2020, coup de tonnerre dans la Conférence Est : Atkinson est démis de ses fonctions par le front-office des Nets. Drôle de manière de remercier le mec qui a récuré les chiottes les plus crades de NBA il y a quatre ans. On apprendra plus tard que c’était ambiance vieux couple entre le coach et ses joueurs. Et depuis, ce sont tous les entraîneurs de NBA qui ont été cités au moins une fois pour reprendre le banc de Brooklyn, dont le seul et unique Gregg Popovich. Le technicien quintuple champion NBA est difficulté du côté des Spurs, qui arrivent lentement mais sûrement au début d’une période de reconstruction après plus de 20 ans au sommet de la Ligue. Avouez que ça claquerait comme titre : « Popovich à Brooklyn pour un ultime défi ». C’était sans compter sur Sean Marks, qui est très clair dans le dernier podcast de WFAN : chacun chez soi.

« Pop a un job, je le dirai comme cela. On sait qu’il est un coach vraiment incroyable, et pour être tout à fait honnête, un leader encore plus exceptionnel. Par conséquent, je laisserai Pop continuer avec les Spurs, à qui il doit bien ça et eux lui doivent ça aussi. Je suis certain qu’il est très heureux là-bas. »

Ça a le mérite d’être clair. Pas de Pop à Brooklyn hormis sur le banc adverse. En même temps, construire un projet sur la durée à Williamsburg avec un coach susceptible de raccrocher à tout moment ? Très peu pour Marks, qui a trop trimé pendant quatre ans pour laisser filer l’une des pierres angulaires de son projet après une seule saison. Cependant, si la rumeur Popovich subit un sérieux coup d’arrêt, celles envoyant Jason Kidd, Tom Thibodeau ou tout simplement l’intérimaire actuel Jacque Vaughn à la baguette des Nets la saison prochaine continuent leur chemin. Alors qui tirera le gros lot et héritera de l’un des plus gros prétendants au titre 2021 ?

Désolé Pop, mais l’aventure des Nets de Brooklyn risque, sauf retournement imprévu, de s’écrire sans toi. Finalement c’est pas si grave, tu vas tellement bien aux Spurs, et pendant 25 ans, la légende de la NBA s’est déjà écrite avec ton nom. Mais t’inquiète, Motus c’est grave cool en vrai. 

Source texte : NBCSports/WFan

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top