News NBA

La NBA va récompenser les meilleurs joueurs de la bulle : pour Lillard tapez 1, pour Booker tapez 2, pour Buddy Hield tapez une barre

Buddy Hield 16 février 2020

(Pour Giannis, tapez Moritz Wagner)

Source image : YouTube/NBA

Depuis la reprise, les joueurs en forme à Disney ne sont pas forcément les mêmes qu’au cours de la saison. La Ligue a décidé de faire plaisir aux performeurs de la bulle en élisant un MVP et deux All-Seeding Games Teams.

Être élu MVP, ça fait toujours zizir et là le trophée aura encore plus de cachet parce qu’il sera sûrement unique en son genre. Le meilleur joueur de chez Mickey va pouvoir se la péter toute sa vie avec sa petite coupe car c’est sûrement une ligne que nul autre joueur n’aura jamais dans son CV. Si jamais un nouveau cocon de basket est créé, le prix du Most Valuable Player portera peut-être le nom du premier vainqueur… imaginez le T.J. Warren Trophy ou un Devin Booker Award. Après les votes d’un panel de journalistes sportifs et de diffuseurs qui sont sur place au Walt Disney World Resort depuis deux semaines, les récompenses seront décernées samedi après-midi avant le premier match de Play-in de Conférence Ouest. Ça peut motiver un des joueurs de choper un petit titre avant de s’arracher pour aller en Playoffs. Déjà que Lillard et D-Book sont en furie, s’ils sont amenés à s’expliquer pour le dernier ticket pour rester à Orlando celui qui tape la couronne aura un léger surplus de motivation.

Mais à coté de ce cadeau, deux All-Bubble Teams sans distinction de poste vont être élues pour distinguer les autres acteurs importants des deux grosses semaines sous le soleil floridien. Des perf’ 4XL, il y en a eu du côté de Disney : T.J. Warren a marché sur l’eau et est devenu la première option d’Indiana, Bookito n’a pas à rougir non plus avec son 7-0 avec ses Suns et ses trentaines de points à foison, Doncic a fait un peu parler de lui avec des pics à 20 rebonds ou 19 passes sur différentes rencontres et comment oublier Dame qui lâche des lignes historiques pour faire monter son équipe. On trouve pas mal de candidats pour les Bubble Awards pour la première équipe avec même MPJ et bien sûr Giannis, la barbe ou Nikola Jokic mais pourquoi pas voir aussi notre Frenchy TLC se hisser dans le deuxième cinq majeur ? Ça serait beau pour le vrai leader charismatique des Nets qui va faire de l’ombre à Kevin Durant l’année prochaine. Peut-être qu’en sachant ça, des joueurs vont se déterminer à finir un peu plus fort la saison. On verra aussi si Harden finit encore dans le Top 3 d’un MVP sans toucher le Graal.

Zion, Buddy Hield ou Admiral Schofield ont des arguments pour finir dans les awards des bides. Pour le gros marshmallow, on abuse un chouïa mais ses Pels ont déçu et la gestion du monstre de Duke par le staff n’a pas aidé. À vos pronos pour les meilleurs basketteurs de la bulle parce que les losers, on en a assez. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top