Blazers

C.J. McCollum joue avec une fracture au bas du dos : pas de problème, Lillard fait le taf pour deux en ce moment

CJ. McCollum pari

Ah, c’est possible de jouer avec une fracture au dos ?

Source image : Youtube

Second couteau des Blazers, C.J. McCollum est actuellement dans le dur chez Mickey. On peut passer de 33 ou 29 points à des matchs horripilants comme hier. Apparemment, il a une excuse toute trouvée et on compatit parce que jouer avec une fracture au bas du dos, c’est pas hyper simple. 

Malgré un 2/14 dans le match d’hier contre Dallas, C. Jérôme a quand même réussi à planter les deux lancers pour sceller la victoire des siens après un match pas fou fou de Lillou… 61 points seulement il ne fait pas d’effort le bougre. La sérénité de McCoco a aidé son équipe, qui a besoin de tous ses éléments pour arracher le tournoi play-in de l’Ouest. Et lui va devoir serrer les dents. D’après NBC Sports Northwest, l’arrière de Portland joue avec une fracture au bas du dos, au niveau de la vertèbre L3, depuis jeudi dernier. Ouch, voilà qui ne doit pas être très agréable. Déjà que nous, simples humains, on se plaint d’un mal de dos après une nuit de mauvaise facture, imaginez la force mentale du type pour se taper des matchs à 40 minutes avec une fracture. Trois rencontres jouées depuis jeudi dernier, ça force le respect même après une nuit aussi dégueulasse au shoot. Bien heureusement pour lui, dans la bulle, ils sont nombreux à step-up chez les Blazers, de Lillard à Carmelo Anthony en passant par Gary Trent Jr. et Jusuf Nurkic.

Auteur d’une saison en 22,2 points, 4,2 rebonds et 4,4 assists par match, Christian James McCollum est primordial dans le roster des Trail Blazers et c’est sûrement pour cette raison qu’il se fait violence en rentrant sur le parquet malgré ce mal profond. On parle d’un joueur niveau quasi All-Star et depuis maintenant cinq ans, il tourne à plus de 20 points de moyenne. C’est très sérieux offensivement. Son duo avec Dame est évidemment l’une des raisons du succès des hommes de Terry Stotts, qui ont atteint les Finales de Conférence l’an passé, une première à Portland depuis 2000. Le run qu’ils sortent chez Mickey pour s’octroyer un ticket pour les Playoffs pourrait sauver une saison compliquée après l’exploit de 2019.

Les Blazers sont repassés huitièmes après leur victoire contre les Mavs et sont désormais en position de force avant la dernière rencontre de jeudi. C.J. risque de vouloir crosser des mecs quand même, maintenant reste à voir si sa présence sera bénéfique à son équipe. Il va falloir se coltiner les Nets pour achever la régulière et attention au backcourt de Brooklyn, il y a Chris Chiozza en face tout de même !

Source texte : NBC Sports Northwest

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top