Heat

Kendrick Nunn quitte la bulle d’Orlando : avec Jimmy Butler à l’infirmerie et les Playoffs qui approchent, pas top le timing

Kendrick Nunn 16 janvier 2020

Le Heat va devoir faire sans l’autoproclamé « Rookie de l’Année » ces prochains jours.

Source image : NBA League Pass

Mauvaise nouvelle pour le Heat. Déjà privée de Jimmy Butler actuellement à cause d’un pied droit douloureux, la franchise de South Beach doit désormais faire sans Kendrick Nunn pour au moins quelques jours, lui qui est parti régler une affaire personnelle. À dix jours des Playoffs, paye ton timing. 

La liste des absents s’allonge à Miami. Erik Spoelstra et son staff ont en effet appris récemment que leur combo guard Kendrick Nunn allait devoir prendre congé de la maison de Mickey pour raisons personnelles. Cela ne serait pas lié au COVID-19, selon Barry Jackson du Miami Herald. Ce dernier affirme via Twitter que la franchise floridienne était au courant d’une absence potentielle de Nunn. Elle compte à présent sur un retour rapide de son poste 1/2, même s’il faut dire qu’il galère pas mal depuis la reprise. Alors que les Playoffs commencent dans une dizaine de jours, le timing n’est pas idéal pour Miami, d’autant que le leader de l’équipe est également indisponible. Bah oui, Jimmy Butler va manquer son troisième match consécutif ce soir d’après Ira Winderman du South Florida Sun Sentinel, tandis que Goran Dragic est lui incertain. Il va donc falloir batailler encore plus pour aller chercher des Suns qui marchent sur l’eau depuis la reprise des hostilités fin juillet.

Au-delà de cet affrontement avec les Suns et leur Devin Booker en mode Mamba, il restera trois matchs aux potes de Bam Adebayo et Jimmy B. pour tenter de conserver la quatrième place de la Conférence Est, très relative mais importante pour le mental. Et en face, ce sont les Pacers, le Thunder et encore une fois Indiana qui se dresseront sur la route de la troupe de Spoelstra. Il n’est donc pas question de prendre cette fin de régulière à la légère, d’autant plus que derrière les Pacers, les Sixers – même privés de Ben Simmons – restent en embuscade. Ça serait quand même une bonne idée d’éviter les Celtics au premier tour des Playoffs. Allez, il va falloir faire preuve d’une belle rigueur collective et individuelle pour bien négocier ces derniers matchs.

On espère que tout va bien pour Kendrick Nunn, et qu’il reviendra rapidement dans la bubulle. Pendant ce temps-là, le Heat doit avancer sur plusieurs terrains, à savoir celui du rétablissement de Jimmy Butler, et celui de la sécurisation de la quatrième place. Il n’y a donc pas une seconde à perdre, direction l’entraînement pour Miami.

Source texte : Miami Herald / South Florida Sun Sentinel

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top