Lakers

Pour Anthony Davis, la pause a augmenté les chances des Lakers d’être champions : vous pouvez hausser les sourcils, c’est lui qui le dit

Anthony Davis 3 juillet 2020

Il est l’heure d’assumer vos propos cher ami.

Source : Youtube

Anthony Davis avait eu un très joli cadeau cette année pour son anniversaire avec… l’arrêt brutal de la NBA le 11 mars dernier. Sur une belle série suite au All-Star Break avec huit victoires et deux défaites, les Lakers impressionnaient la Ligue et aujourd’hui The Brow pense que son équipe a encore plus de chances d’aller chercher la bague Ok, pourquoi pas.

Numéros 1 à l’Ouest avant la pause, les Lakers faisaient déjà partie des énormes favoris pour la bague. Avec BronBron dans sa bande, de base ça suffit pour l’être (sauf erreur de parcours comme l’an passé) mais un gros bébé au monosourcil dans vos rangs et vous voilà propulsés dans une toute autre catégorie. Même si les Purple and Gold paraissaient en forme, c’est au mois de juin que leur pic était attendu pour soulever le trophée O’Brien… autant dire que ce pic ne leur a pas servi à grand chose. Après avoir seulement repris l’entraînement individuel officiel dans les locaux de la franchise avant de décoller pour Orlando, c’est le moment que certains auraient pu choisir pour relativiser les choses, comme l’a fait Giannis la veille, mais c’est mal connaître notre ami AD. De passage sur ESPN en conférence vidéo, il s’est ainsi confié sur ses chances et celles de ses collègues pour la fin de saison :

« En fait, je pense que nos chances sont plus élevées simplement parce que nous sommes tous reposés et prêts à jouer. Il s’agira simplement de savoir qui en veut le plus ».

Ça a le mérite d’être clair et ambitieux, mais pourquoi pas. LeBron James pendant un confinement n’est pas vraiment le genre de personne à se la couler douce, Anthony Davis non plus et, connaissant sa santé bancale, se maintenir en forme lui aura au moins évité des risques de blessures. C’est lui même qui le dit, on n’a rien inventé :

« Cela a été plutôt une bonne chose pour moi de laisser certaines de mes blessures traîner jusqu’au moment où la NBA s’est arrêtée, pour récupérer, guérir et revenir avec la meilleure version de moi-même. Je me sens à 100 % en bonne santé. C’est même pas que je me « sens » en bonne santé d’ailleurs, c’est que je « suis » en bonne santé. »

Avec un roster plutôt mignon et des mecs au mental à toute épreuve, l’équipe la plus titrée de L.A. – lol – peut espérer soulever le championnat cette saison. Surtout avec l’arrivée récente du Dieu Gérard, venu en tant que vétéran de la fête pour remplacer Avery Bradley, out de la bulle. Pour Toto Davis, il faudra désormais maintenir ses standards du début de campagne avec ses 26,7 points à 51,1 % au tir, 9,4 rebonds, 3,1 passes, 2,4 contres et 1,5 interception, salade, tomate, oignons et tu remettras de la sauce sur les frites.

Caruso, Gérard et Davis comme Big Three avec LeBron en lieutenant, les Lakers sont rodés comme jamais pour arracher un nouveau titre dix ans après le dernier.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top