Los Angeles Clippers

Les Clippers ferment temporairement leur centre d’entrainement : alerte pangolin à L.A., je répète, alerte pangolin à L.A.

Doc Rivers

Ta tête quand ton meneur titulaire est allé bouffer chez le chinois.

Source image : YouTube

Alerte, la direction des Clippers a choisi d’interdire l’accès au centre d’entrainement. Une décision préventive, prise après l’annonce d’un cas positif au COVID-19 au sein de la franchise.

Après les Denver Nuggets et les Brooklyn Nets, les Los Angeles Clippers ont temporairement fermé jeudi leur centre d’entraînement. Comme dans le Colorado ou du côté de New York, un ou plusieurs tests positifs sont à l’origine de cette fermeture. Un membre du groupe qui devait se rendre à Orlando pour la reprise , dont on ne connaît ni l’identité ni le rôle au sein de la franchise, a été testé positif au virus, et on joue donc la carte de la précaution à Los Angeles. Cette décision des Clippers, rendue publique par Adrian Wojnarowski d’ESPN, n’est que temporaire et Kawhi & Co pourront encore espérer faire quelques sessions d’entraînements avant leur départ mercredi pour la Floride.

Le genre de Woj Bomb qu’on n’aime pas trop, et une décision qui intervient seulement quelques heures après les annonces de la Ligue sur les résultats des nouveaux tests réalisés cette semaine. Neuf joueurs de plus ont été testés positifs au virus, portant à 25 le nombre de joueurs porteurs. La NBA a également indiqué que 10 des 884 membres du personnel ont été testés positifs. Pas très rassurant, surtout que les Clippers et les 21 autres franchises invitées pour la reprise s’envoleront dès la semaine prochaine pour Orlando. Petit coup dur pour les Clippers mais pas de quoi non plus fondre en larmes à moins d’un mois de la reprise en Floride. Peu de nouvelles à Los Angeles d’ailleurs et on devrait voir l’effectif californien au complet. Le front office a juste profité de cette pause pour garantir le contrat de Joakim Noah jusqu’à la fin de la saison, et si on ne manquait déjà pas de motivation chez les Voiliers, avec Jooks le boost devrait être à 150 %. On a hâte de revoir tout ce beau monde sur les parquets, d’autant plus que le premier match s’annonce déjà fou avec un bon gros derby angelino des familles. LeBron en mode lion enragé vs à Kawhi le Terminator, les frissons sont déjà bien présents !

Peu d’informations sur ce cas positif côté Clippers, en espérant aucune complication pour la personne touchée, et que le groupe de Doc Rivers sera bien au complet pour cette reprise en Floride.

Source texte : Adrian Wojnarowski – ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top