Jazz

Donovan Mitchell affirme que tout va bien avec Rudy Gobert : c’est bon ? On peut enfin parler pick and rolls et alley-oops ?

Rudy Gobert Donovan Mitchell

Bientôt un petit barbecue de prévu ?

source image : YouTube

Rudy Gobert s’était exprimé, pas Donovan Mitchell, et l’arrière du Jazz a finalement communiqué sur sa relation avec son partenaire français. Toujours pas BFF, mais les choses seraient arrangées et les relations apaisées entre les deux All-Stars.

Saison 3, épisode 18 dans la série Dodo et Rudy. Tout allait bien à Salt Lake City, les deux compères portaient le Jazz depuis trois saisons. Rudy Gobert et Donovan Mitchell avaient même connu leur première sélection au All-Star Game cette saison. On vous laisse imaginer la musique d’un sitcom AB pour un peu plus d’immersion dans cette histoire. Et puis tout bascule. Le pivot français chope le COVID-19 après avoir fait le malin en interview, l’arrière se retrouve positif à son tour (il l’était peut-être avant), la saison est arrêtée. Vous suivez toujours ? Résultat : embrouilles, excuses, réconciliation… Le dernier épisode faisait état d’une relation retrouvée entre les deux larrons d’Utah et visiblement tout va bien entre Spida et Gobzilla, d’après Mitchell qui s’est confié à Tim MacMahon d’ESPN.

« En ce moment, tout va bien. Nous allons y aller, prêts à jouer. Je pense que le plus dommageable dans l’histoire, c’est que ça a détourné l’attention des autres gars de l’équipe, de ce qu’ils essayaient de faire. »

« J’espère que pour la suite l’attention sera dirigée sur notre entente en tant qu’équipe. Évidemment Rudy et moi avons eu le COVID-19 mais peu importe ce qui s’est passé, c’est du passé. Désormais nous sommes prêts à jouer et à nous concentrer sur l’équipe. »

Il n’y aura donc pas de chapitre supplémentaire dans votre sitcom préférée mais on préfère quand même voir le tandem s’exprimer sur un parquet NBA. Les deux ne sont certainement pas les deux meilleurs BFF de la planète, surtout que Rudy doit penser à la renégociation de son contrat, mais le Jazz a aussi besoin de son duo pour la reprise à Orlando et ce dès le premier match le 31 juillet face aux Pelicans. Priorité à l’équipe donc pour Mitchell, qui va devoir prendre les choses encore plus en mains avec l’absence de Bojan Bogdanovic. Demandez au Shaq tiens, la relation qu’il avait avec Kobe. Peut-être pas les meilleurs amis du monde sur et en-dehors du terrain, mais le job était fait avec les résultats que vous savez.

Apparemment… tout va bien dans le meilleur des mondes. On espère que la page est définitivement tournée et que Gobert et Mitchell porteront le Jazz vers les sommets, même si dorénavant ils éviteront probablement la bise.

Source texte : Brian Windhorst – ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top