Grizzlies

Justise Winslow ne sait pas encore s’il est chaud pour visiter Orlando : arf, voilà une absence qui s’avérerait ter-rible

Justise Winslow 21 juin 2020

L’occasion de rappeler qu’il joue désormais à Memphis, c’est déjà ça.

Source image : YouTube

Le temps est assez nuageux en France, et c’est pareil en NBA. On ne sait pas qui fera le déplacement pour la fin de saison à Orlando, et beaucoup ne savent d’ailleurs pas encore eux-mêmes… Aujourd’hui c’est au tour de Justise Winslow d’exprimer des doutes sur cette reprise.

Est-ce que tu viens pour les vacances à Orlando ? C’est LA question du moment du côté des joueurs NBA. D’habitude les mois de juillet et août sont plutôt réservés à la dégustation de tequilas, barbecues et autres parties de pétanque endiablées, mais cette année ce sera basket pour tous. Sauf pour les Knicks et toute leur bande de losers, évidemment.

Et cette reprise chez Mickey crée un véritable débat. Tu viens ou tu viens pas ? Le contexte actuel lié au mouvement Black Lives Matter est un frein évident à la venue de certains, et si vous ajoutez à cela la situation sanitaire et une potentielle longue période sans voir ses proches, on pourrait bien voir quelques absents à la reprise. Il va en tout cas falloir se dépêcher car les joueurs n’ont que jusqu’à mercredi pour annoncer à leur franchise leur présence ou non pour cette fin de saison. Justise Winslow, lui, est en plein doute, comme beaucoup de ses compères. Le joueur des Grizzlies s’est ainsi exprimé sur cette situation “délicate” avec Caron Butler sur le fil Twitter de la Ligue.

« Cette histoire de bulle… c’est délicat. Du point de vue du COVID, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de simplement avoir toutes ces personnes dans une bulle et des espaces restreints. C’est presque l’opposé de la distanciation sociale. Nous allons avoir des employés qui travaillent pour Disney qui vont rentrer chez eux, voir leur famille et faire tout ce qu’ils veulent, et ensuite ils vont revenir… »

« Mais en même temps, je suis un compétiteur. Je veux jouer. Je veux mon argent même s’il ne s’agit pas que de ça. Ça reste un business […]. Je sais que la NBA prend tout ça au sérieux, mais je ne sais pas si cela en vaut la peine. Les gens ont des familles, certains ont des bébés qui vont arriver. Nous avons fait venir des joueurs internationaux à travers le pays et qui ont quitté leurs familles et qui ne seront pas autorisés à les voir avant le deuxième tour des Playoffs. »

C’est sympa de penser aux autres pour les Playoffs hein, mais pour Justise et Memphis il faudra déjà se qualifier, et le cas échéant créer une immese surprise au premier tour. L’ancien du Heat semble en tout cas en pleine hésitation. L’aspect économique est évidemment à prendre compte, car si la Ligue laisse le choix à chacun de prendre sa décision, une absence à Orlando et c’est le salaire qui en prendra un coup. D’autant qu’avec le confinement le business NBA a également pris une claque et une baisse du salary cap est attendue, demandez donc à notre « pauvre » Vavane qui doit décider d’activer ou non son option joueur cet été. Pour Winslow, se rendre à Orlando serait en tout cas une bonne chose car il pourrait enfin connaître ses premières minutes… en tant que joueur de Memphis. Transféré lors de la trade deadline par Miami, le joueur a connu plusieurs pépins physiques dont une blessure gênante au dos et n’a joué que onze matchs cette saison.

Finalement Justise Winslow ne nous apprend pas grand chose, mais il confirme en tout cas les doutes probables de pas mal de joueurs concernant cette reprise. Attention chérie, ça va trancher.

Source texte : Compte Twitter de la NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top