Blazers

Carmelo Anthony n’est pas certain de vouloir jouer à Orlando : t’inquiète pas Melo, ça sera juste pour quelques matchs

Pas encore très chaud le Melo.

Source image : NBA League Pass

Ce n’est un secret pour personne, la fin de saison 2020 sera très, très spéciale. Tellement spéciale que plusieurs joueurs se demandent s’ils vont vraiment faire le déplacement du côté d’Orlando pour participer à la reprise. Parmi eux, on a notamment Carmelo Anthony.

On en parlait hier, il y a un certain nombre de joueurs qui s’interrogent par rapport à cette reprise chez Mickey. Est-ce vraiment une bonne idée de reprendre dans ces conditions ? Vu le contexte actuel, c’est évidemment légitime d’avoir des doutes voire même des inquiétudes sur le plan sanitaire. Du coup, les joueurs qui préféreront rester chez eux ne devraient pas être sanctionnés et visiblement, Carmelo Anthony pourrait faire partie du lot. Lors d’un call avec Ernie Johnson disponible sur le compte Twitter de la NBA, Melo a effectivement indiqué qu’il réfléchissait encore concernant sa participation (via le New York Post).

« Par rapport au fait d’aller à Orlando et jouer, je ne sais pas encore car nous n’avons pas tous les détails. Nous n’avons pas beaucoup d’informations et tant qu’on ne les aura pas, c’est difficile de s’engager à 100%. »

Le joueur des Blazers fait partie de ceux qui ont encore besoin d’être convaincus. Pas question de foncer tête baissée à Orlando, il veut prendre une décision une fois que les modalités de reprise seront véritablement connues. En tout cas, Melo évolue au sein d’une équipe qui aura un coup à jouer pour la qualification en Playoffs étant donné que les Blazers sont neuvièmes de l’Ouest à 3,5 matchs du huitième, Memphis. Portland est actuellement en position pour jouer un tournoi play-in afin d’intégrer le Top 16 pour se faire jarter par les Lakers, et la bande à Damian Lillard aura besoin d’Anthony pour espérer faire quelque chose chez Mickey. Mais si l’on en croit les propos de Carmelo, l’enjeu sportif ne prendra pas le dessus sur le reste.

Comme dit plus haut, ces sentiments sont partagés par plusieurs joueurs. Et cela a été confirmé ce vendredi par Malcolm Brogdon, meneur des Pacers et accessoirement l’un des vice-présidents du syndicat des joueurs. Lors d’un échange avec J.J. Redick et Tommy Alter pour The Ringer, Brogdon a effectivement souligné les craintes de certains de ses pairs.

« J’ai parlé à quelques gars qui étaient très intéressés à l’idée de ne pas jouer. J’ai parlé à Chris Paul (président du syndicat des joueurs, ndlr.) l’autre jour et il a dit, ‘C’est une décision individuelle que chacun devra prendre pour lui-même’. Et je pense que c’est vraiment ça. Cela dépend de votre perspective. »

Une décision individuelle, et surtout une décision qui devra être respectée, même si certaines équipes risquent d’être affaiblies par l’absence d’un ou plusieurs joueurs. Selon le niveau des mecs qui ne voudront pas venir à Orlando, la compétition risque d’être faussée, ce qui pourrait remettre encore un peu plus en cause la légitimité du futur champion. On parle pas mal d’astérisque en ce moment, et c’était notamment un sujet d’Apéro, bah là on est en plein dedans. Mais attendons avant de tirer des conclusions car pour l’instant, on ne sait pas qui va vraiment vouloir rester à la maison.

Carmelo Anthony ne dit pas qu’il ne viendra pas à Orlando, juste qu’il attend d’avoir plus d’infos pour dire Let’s Go. On imagine que plusieurs joueurs sont aujourd’hui dans le même état d’esprit que Melo, car il y a encore pas mal d’incertitudes autour des modalités de reprise. 

Source texte : Twitter NBA – #NBATogether (New York Post) / The Ringer

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top