Jazz

Les highlights de Donovan Mitchell en 2019-20 : la piqûre de l’araignée fut terrible, elle a peut-être même causé l’arrêt de la saison

Quatrième meilleur arrière de la saison en cours selon la rédaction de TrashTalk, Donovan Mitchell a pris encore plus d’assurance dans son jeu offensif cette année. De ce fait, un récital d’actions spectaculaires nous a été offert par le jeune poste 2 des mormons.

La deuxième araignée la plus célèbre des États-Unis après Peter Parker a frappé fort cette saison. Il continue à tisser sa toile et grimpe patte par patte dans la hiérarchie des arrières en NBA. Son dunk appel deux pieds, finition main droite est déjà un move signature que toute la Grande Ligue redoute, du moins les protecteurs de cercle qui peuvent se trouver rapidement sur des posters placardés dans des chambre d’adolescents, demandez à Javale McGee et à Nikola Vucevic ce qu’ils en pensent. Rajoutez à cela un jeu de création qui s’est amélioré incroyablement cette saison du fait de l’absence de Mike Conley, oui on fait un déni de la saison de l’ancien meneur des Grizzlies, parsemez le tout d’un shoot extérieur de qualité et vous obtiendrez au final une araignée parfaitement prête pour le service. Dernier conseil, évitez de lui serrer la pince au cours de la préparation, les conséquences peuvent être terribles, parce que l’on rappelle qu’on ne sait toujours pas qui a refilé quoi à qui, simple rappel empli de logique.

Le petit tank du Jazz fait partie des joueurs les plus culottés et les plus spectaculaires de la Ligue, preuve étant son dunk-contest remporté lors de sa saison rookie. Alors n’hésitez pas une seconde et plongez vous avec passion dans ce best-of d’une petite vingtaine de minutes.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top