Bulls

Les Bulls ont démarré les entretiens pour trouver un nouveau GM : point positif, même un gamin de quatre ans fera forcément mieux

Bulls Pistons

Qui sera le nouveau GM des Bulls ? A vos pronos !

Source image : YouTube

Après des années de souffrance, une lueur d’espoir est apparue chez les fans des Bulls la semaine dernière. Le duo GarPax vit ses dernières heures à la tête de la franchise et Jerry Reinsdorf aurait déjà commencé les entretiens avec les différents candidats pour leur succéder comme nouveau GM de Chicago – normalement, ça ne devrait pas être trop compliqué de faire mieux. Une petite présentation s’impose.

Avant tout de chose, on commencera par citer trois des principaux candidats visés qui, malheureusement pour Windy City, entendent rester fidèles à leur franchise respective. Il s’agit de Chad Buchanan (GM des Pacers), Adam Simon (assistant GM du Heat) et Bobby Webster (GM des Raptors). Ce dernier aurait même été interdit de Skype avec les Bulls par son boss, Masai Ujiri, qui souhaite le conserver à tout prix. On check tout de même leur profil LinkedIn avant de passer dans le vif du sujet, juste au cas où…

#1 Chad Buchanan

Forgé à Portland en tant que scout universitaire au début des années 2010, il prend temporairement le rôle de manager general pour envoyer Gerald Wallace aux Nets contre un package contenant un pick de draft. Surprise, il se transformera en Damian Lillard. Après les bonnes choses il y a aussi les très mauvaises décisions : il faisait partie de l’organisation de Rich Cho aux Hornets où il participera donc à drafter Frank Kaminsky et à donner de gros contrats pour Marvin Williams et Nicolas Batum. Heureusement, il quitte Charlotte en 2017 pour rejoindre son ancien boss du côté d’Indianapolis. Le bilan depuis ? Une reconstruction assez bien gérée, le transfert de Paul George contre deux néo-All-Stars, Victor Oladipo et Domantas Sabonis. Il est aussi acteur de l’arrivée de Malcolm Brogdon et de T.J. Warren en ville.

#2 Bobby Webster

Âgé de seulement 35 ans, le jeune manager est considéré comme un génie des opérations basket et on voit en lui un potentiel incroyable. Pas étonnant alors que le grand Masai souhaite le garder, Toronto la joue perso sur ce coup. Petit protégé du Nigérian depuis désormais sept saisons et promu GM en 2017, il a donc participé à la Draft de Delon Wright, Norman Powell, OG Anunoby et Pascal Siakam. Il signera aussi Fred VanVleet, non drafté en 2016. On peut aussi très bien parler du all-in réalisé sur Kawhi Leonard, un contrat d’un an pour offrir à la franchise le premier titre de son histoire l’été dernier. Doit-on vous rappeler qu’il n’a que 35 ans ?

#3 Adam Simon

Cela fait 25 ans qu’il détient la double casquette vice-président des opérations basket et assistant manager du côte de Miami. Il a eu un rôle majeur dans la venue de Tyler Herro, Bam Adebayo, Justise Winslow, Josh Richardson mais aussi dans la signature de gars comme Derrick Jones Jr., Duncan Robinson, Kendrick Nunn ou Hassan Whiteside. En deux décennies et demi de bons et loyaux services, Adam est le seul à ne jamais avoir été manager général d’une franchise NBA parmi la liste des candidats visés par Chicago.

Les fans des Bulls peuvent maintenant sécher leurs larmes, les membres de la liste ci-dessous n’ont pas encore dit non pour reprendre en main Zach LaVine et ses potes, on repart.

#4 Arturas Karnisovas

En poste depuis trois ans mais dans la franchise depuis sept piges, Arturas fait partie de l’organisation des Nuggets. On sait que l’homme a envie de bouger, il avait déjà passé des entretiens chez les Nets en 2017, les Bucks en 2018 et désormais les Bulls. Il a commencé en tant que scout international et la franchise des rocheuses draftera Nikola Jokic un an plus tard. Coïncidence ? On ne pense pas. Après, l’Illinois se souviendra sans doute de la douille monumentale fournie par Arturas un soir de Draft 2014, où le monsieur échangera Doug McDermott contre les choix 16 et 19, qui se transformeront en Jusuf Nurkic et Gary Harris. Pas facile à digérer… Au sommet de l’organisation, il est aussi partiellement responsable des trouvailles que sont Jamal Murray et Michael Porter Jr, crack en devenir. Un choix qui semble judicieux pour les Bulls au vu du CV de l’homme de 48 ans.

#5 Justin Zanik

Et oui, il n’y a pas que Quin Snyder de talentueux du côte de l’Utah. Son GM est aussi réputé et c’est donc pour ça que les Taureaux aimeraient s’accaparer ses services. L’entretien Skype a eu lieu ce lundi et nous n’en savons toujours pas plus à l’heure actuelle. Dans la franchise du Jazz depuis presque six ans avec une pause d’un an à Milwaukee en 2016, il a notamment participé à construire un contender au sein de la Conférence Ouest. Il est donc responsable de la draft de Rudy Gobert mais pas de celle de Mitchell en raison de son année sabbatique du côté des Bucks. Peu importe, Justin participe à la bonne forme du Jazz et les divers trades réalisés comme celui de Jordan Clarkson cet hiver ou celui de Mike Conley, qui attend toujours d’être confirmé d’ailleurs.

Au vu des dernières rumeurs, les deux derniers hommes sont les seuls encore en course. Lasts but not leasts comme ils disent. On espère vraiment qu’un gars acceptera de reprendre la mythique franchise des Bulls car Lauri Markkanen menace déjà de quitter la ville si de gros changements n’arrivent pas cet été.

La notion d’avoir un nouvel exécutif dans l’organisation des Bulls est totalement nouvelle, mais les fans, les joueurs et le monde entier n’attendaient que ça. Parmi les deux candidats restants, les supporters préféreraient Arturas Karnisovas en raison de sa bonne relation avec Jokic, qui sera agent-libre à l’été 2023. Un bon moyen de le faire venir au United Center même si ça fait loin.

Source texte : CBS Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top